Climat : papiers de recherche moissonnés (8 mars 2017)

European Perceptions of Climate Change: Topline findings of a survey conducted in four European countries in 2016 / K. Steentjes, N. Pidgeon, W. Poortinga, A. Corner,  A. Arnold, G. Böhm, C. Mays, M. Poumadère, M. Ruddat, D. Scheer, M. Sonnberger, E. Tvinnereim. Cardiff: Cardiff University, March 2017, 72 p. http://orca.cf.ac.uk/98660/7/EPCC.pdf

Ce rapport présente l’ensemble des résultats de l’étude Perceptions européennes du changement climatique (EPCC), portant sur les perceptions sociales du changement climatique et des choix énergétiques en Allemagne, en France, en Norvège et au Royaume-Uni. L’approche retenue est unique tant par la rigueur scientifique que par l’étendue des enjeux abordés. Les équipes de recherche de chaque pays, en lien avec un Comité consultatif international de parties-prenantes, ont conçu conjointement l’enquête transnationale. Le rapport fournit des données directement comparables, issues de l’enquête menée auprès d’échantillons nationalement représentatifs de 1 000 personnes par pays, interrogées dans leur propre langue pendant le mois de juin 2016. Les quatre pays concernés jouent un rôle majeur dans le domaine de la production énergétique. Leurs systèmes énergétiques larges et variés, tout comme leurs choix d’infrastructures et de politique climatique, seront en grande partie déterminants pour la réussite globale de la transition énergétique de l’Europe du Nord. Les différences de production d’énergie, de vulnérabilité aux impacts du changement climatique, et de contexte sociopolitique, peuvent en partie expliquer les variations entre pays dans les croyances et les perceptions sociales. Aussi, le projet a intégré une analyse sociopolitique approfondie pour fournir un ensemble de données robustes et concrètes éclairant la conception de l’enquête et accompagnant l’interprétation des résultats. Les équipes de recherche remercient le Joint Programming Initiative JPI-Climate d’avoir sélectionné le projet et l’Agence nationale de recherche (ANR) d’avoir financé partiellement l’étude en France.

Fiscalité environnementale : Un état des lieux. Commissariat général au développement durable, janvier 2017, 134 p. http://www.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/Th%C3%A9ma%20-%20Fiscalit%C3%A9%20environnementale%20-%20Un%20%C3%A9tat%20des%20lieux.pdf

Cet état des lieux présente un panorama général de la fiscalité environnementale en France. Il vise à faciliter les débats informés sur ce sujet technique et s’adresse à tous ceux – décideurs publics, administration, chercheurs, entreprises, salariés, ONG environnementales, associations de consommateurs – qui s’interrogent sur le fonctionnement, l’historique et l’efficacité de tel ou tel dispositif. Il constitue une mise à jour d’un précédent exercice mené en 2013, rendue nécessaire par les développements récents, notamment l’introduction d’un prix du carbone dans la fiscalité française, afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Explaining goal achievement in international negotiations: the EU and the Paris Agreement on climate change / Sebastian Oberthür & Lisanne Groen, Journal of European Public Policy, Published online: 22 Feb 2017 http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/13501763.2017.1291708

The Paris Agreement on climate change adopted in December 2015 reflects EU policy objectives to large extent. To find an explanation, we develop a general framework that incorporates both structural and actor-/process-related factors, paying particular attention to negotiation strategy and diplomacy. On this basis, we argue that the high level of EU goal achievement in Paris resulted from the interplay of (1) evolving international structures, (2) effective EU strategy fitting these structures and domestic politics, and (3) favourable situational circumstances. While the EU arguably pushed others to their limits, downscaled ambitions also meant that it accepted a Paris Agreement that is insufficient by itself and needs to be strengthened quickly. The application of our conceptual framework to the Paris Agreement demonstrates its added value and that it can build the basis of a fresh programme of work comparing the EU’s performance in international institutions/negotiations across time and policy fields.


Vous aimerez aussi...