Offre de thèse sur « Energie et matières premières dans le cadre de la transition énergétique »

English version below

Thèse « Energie et matières premières dans le cadre de la transition énergétique »

Les accords de Paris (COP21) prévoient d’atteindre la neutralité carbone au niveau mondial en 2050. Pour ce faire, nous devons bâtir de nouvelles infrastructures de production, stockage, transport et utilisation d’énergie qui consomment de nombreuses matières premières « de base » et des substances plus rares. Ces matières premières demandent quant à elles des quantités importantes d’énergie pour être produites.  Les enjeux matières premières-énergie sont donc indissociables et l’évolution vers les énergies bas-carbone doit se faire dans un contexte de forte croissante de la demande due à l’émergence économique rapide de pays en voie de développement, l’urbanisation croissante et le développement des nouvelles technologies. Les besoins futurs en matières premières pour assurer le développement des EnR apparaissent importants en comparaison des besoins des technologies représentatives du mix électrique Français actuel. Au niveau mondial, ces besoins sont également importants en comparaison des potentiels de production primaire et du recyclage. Basé sur ce constat, le projet de thèse s’inscrit dans un projet financé par l’ADEME qui concerne les besoins en matières premières et énergie nécessaires pour le développement des énergies renouvelables en France. Afin de mieux apprécier la criticité des différentes matières premières étudiées, ces besoins seront confrontés aux potentialités et risques physiques et économiques d’approvisionnement envisagés à une échelle mondiale.

La thèse proposée comprend un volet de compilation de données et  de modélisation dynamique et technico-économique.  La compilation de données s’appuiera en partie sur un outil de gestion de données et de requête développé au sein de l’Institut des sciences de la Terre de Grenoble (ISTERRE), qui agrège des bases de données de flux physiques et monétaires,  d’analyse de cycle de vie et d’échanges bilatéraux. La partie modélisation s’appuiera sur des modèles dynamiques matière-énergie en cours de développement à ISTERRE et sur le modèle d’équilibre partiel POLES développé au laboratoire d’économie appliquée de Grenoble (GAEL).

Contact : Olivier Vidal : olivier.vidal@univ-alpes-grenoble.fr, 0670576940.

The Paris Agreements (COP21) plan to achieve global carbon neutrality by 2050. To achieve this goal, we need to build new a new infrastructure of energy production, storage, transport and use, which will consume many raw materials. To be produced, these raw materials require large quantities of energy and other resources such as e.g. water. Raw materials and energy issues are therefore inseparable and the evolution towards low-carbon energies must take place in a context of rapidly increasing demand due to the rapid emergence of developing countries, increasing urbanization and the development of new technologies. Future requirements for raw materials to ensure the development of renewable energies to be significant in comparison with the technologies representative of the current French electricity mix. At the global level, the needs are also important compared to the potentials of both primary production and recycling. In order to better appreciate the criticality of the studied raw materials, the needs will be confronted with the physical and economic supply potential and risks envisaged on a global scale.

The proposed thesis includesthe compilation of data and dynamic and technico-economic modeling. The compilation of data will be partly based on a data management and query tool developed at the Grenoble Institute of Earth Sciences (ISTERRE), which aggregates databases of physical and monetary flows with raw material inventories derived from life cycle analyses. The modeling part will be based on dynamic material-energy models in development at ISTERRE and on the partial equilibrium model POLES developed at the Grenoble Applied Economics Laboratory (GAEL).

 


Vous aimerez aussi...