Nabucco est mort ? Vive le corridor Sud !

Nabucco est mort ? Vive le corridor Sud !  /Delphine Lavergne. Revue internationale et stratégique, n° 86, 2012, pp. 38-48

https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RIS_086_0038

Résumé de l’auteur :

Le gaz naturel représente un quart du mix énergétique et des importations d’énergie de l’Union européenne, en provenance notamment de Russie. Cette dernière cherche à sécuriser ses exportations vers l’UE à travers la construction de Nord Stream et le projet South Stream. La Commission européenne quant à elle, pour sécuriser les approvisionnements de l’UE et réduire sa dépendance à l’égard de Moscou, défend le projet Nabucco visant un double contournement de Gazprom en termes d’approvisionnement et de transit. Les fournisseurs potentiels en sont principalement le Turkménistan et l’Azerbaïdjan. Mais dix ans après son lancement Nabucco piétine, miroir des difficultés de l’UE. Pendant ce temps, la Russie développe ses initiatives tandis que plusieurs autres projets de moindre importance (SEEP, TANAP…) sont en concurrence dans le corridor Sud.



Citer ce billet
Danièle Revel (2012, 17 juillet). Nabucco est mort ? Vive le corridor Sud ! Veille énergie climat. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o9s7

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search