Le carbone discrédité

Le carbone discrédité. Pourquoi l’UE devrait se détourner de la compensation carbone forestière / Jutta Kill. les Amis de la Terre ; FERN, juin 2013, 20 p. ISBN : 978-1-906607-31-9

http://www.fern.org/sites/fern.org/files/Nhambita_FR_internet.pdf

Le projet pilote de compensation carbone de la forêt N’hambita, géré par la société Envirotrade et initialement financé par la Commission européenne, n’a pas réussi à remplir la plupart de ses objectifs en matière de changement climatique, de développement, de finances et d’apprentissage. Envirotrade laisse entendre que des émissions ont été compensées par de prétendus réservoirs de carbone au Mozambique, dont elle n’est pas en mesure de calculer le volume, en raison des difficultés inhérentes aux critères de référence et de l’impossibilité de vérifier les économies réalisées.

Ce rapport conclut que l’Union européenne (UE) devrait urgemment reconsidérer sa position sur les projets de compensation carbone forestier, tels que celui de la forêt N’hambita, et réallouer toutes les ressources prévues pour des projets de compensation à des projets de réduction réelle des émissions de carbone à la source, et ce dans les États membres.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search