Projection de la mobilité courte distance à l’horizon 2030

Projection de la mobilité courte distance à l’horizon 2030. Commissariat général au développement durable, juillet 2013, 46 p. (Études & documents n° 88)

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/E_D88_projection_courte_distance.pdf

Présentation du rapport (© CGDD) :

Ce rapport présente des projections de mobilité courte distance des personnes à horizon 2030, en s’appuyant sur la photographie détaillée des déplacements fournie par l’enquête nationale transports – déplacements de 2008.

Dans le scénario central, la croissance du nombre de voyageurs.kilomètres serait de 21 % entre 2008 et 2030, à comparer à +18 % observé entre 1994 et 2008, soit un léger ralentissement de la progression annuelle. La part modale des transports en commun augmenterait sensiblement – elle passerait de 11,6 % à un niveau compris entre 14,1 % et 17,1 % selon le scénario considéré – sans pour autant inverser la domination exercée par la voiture personnelle (VP). En prenant en compte des réductions des émissions unitaires des véhicules cohérentes avec les objectifs du Grenelle de l’environnement (de l’ordre de 50 % pour les véhicules légers sur la période 2008-2030), la réduction des émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements à courte distance serait de l’ordre de 37 % en 2030 par rapport à 2008.
L’étude met en évidence un impact différentiel de 1,8 % pour le nombre de voyageurs.kilomètres entre un scénario de densification des centres d’agglomération avec étalement urbain limité et un scénario d’étalement urbain tendanciel (à comportements de déplacement des ménages identiques en 2008 et 2030 pour une localisation donnée).

L’impact d’une modification comportementale a également été testé en s’appuyant sur le recul de la mobilité et de l’utilisation de la voiture observé chez les jeunes en 2008 par rapport à 1994. En appliquant aux 30-50 ans en 2030 le même degré de préférence pour la mobilité et les transports en commun que celui observé chez les moins de 30 ans en 2008, le gain sur la mobilité voiture et les émissions de gaz à effet de serre serait de 0,6 %.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search