Le « Printemps arabe » et la nouvelle donne de l’énergie

Le « Printemps arabe » et la nouvelle donne de l’énergie / Loïc Simonet, Géoéconomie, n° 66, 2013, pp.189-206

https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=GEOEC_066_0189

Résumé de l’auteur :

Au-delà de l’impact immédiat des évènements de ces deux dernières années sur le niveau de production des hydrocarbures en Afrique du Nord et au Moyen-Orient et sur les prix, le « Printemps arabe » a également généré un bouleversement de fonds de la donne énergétique, qui pourrait affecter, dans les années qui viennent, les relations entre États producteurs de la région et États consommateurs. Le phénomène est également observé de près par l’Iran et la Turquie, préoccupés tous deux de sauvegarder leur position de carrefour énergétique et dépendants pour ce faire de leurs voisins arabes.



Citer ce billet
Danièle Revel (2013, 30 septembre). Le « Printemps arabe » et la nouvelle donne de l’énergie. Veille énergie climat. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oal6

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search