Étude sur le potentiel du stockage d’énergies

Étude sur le potentiel du stockage d’énergies / Artelys, ENEA Consulting et  G2Elab. Paris : ADEME ; ATEE ; DGCIS, octobre 2013.

Rapport final, 236 p. : http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?name=05BAB166FA0472C3F0A51918448FF212_tomcatlocal1390215539221.pdf

Synthèse, 31 p. : http://ademe.typepad.fr/files/peps—rapport-public-synth%C3%A8se.pdf

Résumé (© ADEME) :

Dans le contexte actuel de développement des énergies renouvelables, le stockage de l’énergie apparaît comme une solution possible pour favoriser l’insertion des énergies renouvelables fluctuantes, améliorer l’efficacité énergétique, apporter de la flexibilité aux systèmes énergétiques et renforcer la sécurité des réseaux. L’objet de la présente étude est d’évaluer, pour la France métropolitaine et les DOM-TOM, le potentiel du stockage d’énergies à horizon 2030 et d’identifier les filières technologiques les plus pertinentes d’un point de vue économique. Pour le stockage d’électricité, sont traités les usages stationnaires pour des services au système électrique. Les marchés issus des usages mobilité électrique, alimentation sans interruption et stockage nomade n’ont pas été étudiés.


Vous aimerez aussi...