La Crise incomprise

La Crise incomprise / Oskar Slingerland & Maarten Van Mourik. Editions du Toucan, janvier 2014,  176 p., 14,90 euros.

http://www.editionsdutoucan.fr/livre.php?id_livre=226

Résumé de l’éditeur :

Cracks bancaires, sub-primes, faillite de Lehman Brothers, crise des dettes souveraines, déficits publiques dans la zone euro, effondrements de la Grèce, du Portugal et de l’Espagne… Depuis 2009, tous les experts et hommes politiques analysent cette crise globale comme un dérèglement d’abord et avant tout « financier ». De nombreux gouvernements, dont celui de la France, ont d’ailleurs pris, sans tarder, des mesures pour sauver les banques et mettre en œuvre depuis lors, des politiques de relance. Aujourd’hui, il apparaît que ces politiques n’ont pas encore permis de retrouver une croissance soutenue, créatrice d’emplois à long terme. Mais nos dirigeants y croient. Et on entend de plus en plus souvent que la « crise financière » est passée et que la croissance ne saurait tarder… Deux économistes hollandais, spécialistes des marchés pétroliers, montrent en quoi cette logique est une impasse, car reposant sur un diagnostic profondément erroné. Dès 2006, devant de nombreux spécialistes, Maarten Van Mourik et Oskar Slingerland avaient prévu la crise exceptionnellement brutale de 2008-2009 en étant les seuls à anticiper l’envolée définitive du prix du pétrole. Ils étayent ici leur raisonnement, chiffres à l’appui, et pronostiquent un prix du baril à un niveau très prochainement insoutenable. Une telle contrainte à court terme DOIT pousser nos gouvernants à favoriser un changement radical de modèle de production. Or, construites sur le mirage de la relance financière, aucune des politiques empruntées par les gouvernements occidentaux ne prend cette direction et si rien ne change, nos économies vont, d’un pas sûr, dans le mur.

–> A ce propos :

C’est la faute au pétrole !, le cercle des Echos, 6/01/2014 http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0203202024264-c-est-la-faute-au-petrole-640722.php

Chronique du livre “La Crise incomprise” de Slingerland & Van Mourik. Pour les auteurs, spécialistes néerlandais des marchés pétroliers, les experts se sont totalement trompés dans leur analyse du krach financier de 2008 : celui-ci s’explique avant tout parce que le monde consomme plus de pétrole qu’il ne peut en produire à un coût acceptable. Résultat, son prix est devenu insupportable pour nos économies…


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search