Journée d’étude sur la gestion intégrée de l’eau par bassin

Gestion intégrée de l’eau par bassin et fragmentation institutionnelle : Retour sur expériences et perspectives pour la Suisse,  Université de Lausanne, 21 mars 2014

http://www.unil.ch/igul/page16728.html

Cadrage général de la journée

L’objectif de cette journée est de porter un regard réflexif sur les injonctions en faveur de la gestion intégrée par bassin (GIB) promue par les autorités fédérales depuis une dizaine d’années (notamment via l’Office fédéral de l’environnement, l’Agenda 21 ou encore le PNR 61) et présentée comme un impératif pour une gestion durable de l’eau (OFEV, 2012). Cependant, l’autonomie cantonale et communale ainsi que la forte sectorialisation des politiques publiques participent d’une « fragmentation institutionnelle » caractéristique de la gestion de l’eau en Suisse (Nahrath et al., 2011). Ce constat conduit la Confédération à rejeter la généralisation d’une solution dite « à la française » de découpage systématique du territoire selon des frontières — plus ou moins — hydrographiques, au profit d’espaces fonctionnels qui restent à définir (Aschwanden et al., 2008). Au final, les nombreuses initiatives à travers le pays qui participeraient de la mise en place d’une GIB sont très hétérogènes à la fois du point de vue de l’étendue de l’intégration multi-sectorielle que de l’échelle considérée pour la régulation des rivalités d’usage. C’est pourquoi, un certain nombre de questionnements à la fois pratiques et conceptuels demeurent… lire la suite


Vous aimerez aussi...