Performance énergétique des bâtiments : l’anticipation des entreprises en 2011

Performance énergétique des bâtiments : l’anticipation des entreprises en 2011. Commissariat général au développement durable, janvier 2014, 10 p. (Chiffres et statistiques, n° 486)

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/CS486.pdf

Présentation (© CGDD) :

En 2011, les entreprises de la construction sont à la veille de l’entrée en vigueur de la réglementation thermique 2012. Face aux objectifs de réduction de la consommation énergétique des bâtiments du Grenelle de l’environnement, certaines ont déjà commencé à anticiper la nouvelle réglementation en mettant en œuvre des prestations d’économie d’énergie ou d’eau dites « performantes » c’est-à-dire qui vont au-delà de ce qui est imposé par la réglementation thermique 2005. En 2012, le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a réalisé une enquête afin de caractériser ces entreprises et de mesurer l’anticipation de la nouvelle réglementation.

270000 entreprises sont concernées par l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments. Elles ont réalisé, en 2011, 30% de leur chiffre d’affaires sur la production d’ouvrages de bâtiment (soit 33 milliards d’euros) en mettant en œuvre des prestations performantes. Leur segment d’activité plus que leur taille conditionne la réalisation de prestations performantes. Ainsi, le segment de la rénovation dans le logement représente près de la moitié du chiffre d’affaires généré par ces prestations (45%), soit 15 milliards d’euros.

En revanche, plus les entreprises sont grandes, plus elles sont nombreuses à posséder les connaissances opérationnelles des dispositifs réglementaires et à détenir des labels et des certifications liés à l’amélioration de la performance thermique des bâtiments.

68% des entreprises estiment que les coûts encore importants des équipements innovants pour l’acheteur final freinent leur développement.


Vous aimerez aussi...