Rosneft, Gazprom et l’État : qui décide de la politique énergétique russe ?

Rosneft, Gazprom et l’État : qui décide de la politique énergétique russe ? / Pavel Baev. Paris :  IFRI, mars 2014, 23 p. (Russie. Nei.Visions, n° 75)

http://www.ifri.org/downloads/ifrirnv75pbaevenergiefrmars2014.pdf

Présentation (© IFRI) :

Les mutations rapides que traverse actuellement le secteur de l’énergie exposent la Russie à de nombreux risques. Le pays ne parvient pas à valoriser ses atouts, alors qu’il possède une combinaison unique de ressources naturelles et d’expérience en matière de leur exploitation. Les performances insuffisantes du secteur énergétique sont l’une des principales raisons de la stagnation de l’économie russe. Les exportations d’énergie ne représentent plus un instrument décisif de la politique étrangère de Moscou, et les querelles autour des revenus, en baisse constante, générés par les hydrocarbures alimentent la crise du régime édifié par le président Vladimir Poutine. Les problèmes exponentiels qui affectent le secteur énergétique sont dus au système de prise de décision dans les domaines du gaz et du pétrole, où Poutine joue un rôle d’arbitre suprême entre le gouvernement et deux corporations d’État : Gazprom et Rosneft.



Citer ce billet
Danièle Revel (2014, 7 mars). Rosneft, Gazprom et l’État : qui décide de la politique énergétique russe ? Veille énergie climat. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oawt

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search