Cogérer les dégâts du désastre nucléaire de Fukushima

Cogérer les dégâts du désastre nucléaire de Fukushima, colloque,  26 novembre 2014 à Lille et 27 novembre 2014 à Paris

http://www.cnrs.fr/inshs/docs-breves/colloque-fukushima.pdf

Ces journées sont organisées par le Centre Lillois d’Etudes et de Recherches Sociologiques et Economiques (Clersé-CNRS-Université Lille1), le Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris (CRESPPA-CNRS- Université Paris 8), et le Laboratoire International Associé « Protection humaine et réponses au désastre » InSHS-CNRS.

Présentation :

L’accident du 11 mars 2011 à Fukushima a révélé que l’industrie nucléaire et la technologie qui la porte sont «désencastrées» de l’infrastructure sociale dans laquelle elles étaient censées opérer. Les conséquences n’en sont que plus inévitables et brutales. De nombreux travaux, notamment issus des Science Technology and Society Studies, ont pourtant montré la nécessité de mettre en place des systèmes sociotechniques fonctionnels, c’est-à-dire interconnectés à l’infrastructure sociale et civique dans laquelle ils existent, afin de minimiser les risques liés aux développements techno-industriels, ce qui suppose, pour les communautés humaines concernées, de mettre l’accent sur les approches participatives et inclusives en matière de choix et de gestion des technologies. Mais dans les faits, de plus en plus souvent, de tels dispositifs sont conçus après que ces choix ont été réalisés, dans le but de gérer leurs conséquences néfastes. Ainsi, à Fukushima, de nombreuses initiatives dites « participatives » et infrastructures civiques – indice, selon de nombreux observateurs, d’«une montée en puissance d’un activisme citoyen» ou d’un «empowerment» – ont vu le jour après la catastrophe.

Dans ce contexte, il convient de regarder de près en quoi consiste la cogestion de la catastrophe de Fukushima, dans ses dimensions socio-économique, techno-scientifique, aussi bien que politique et morale… lire la suite



Citer ce billet
Danièle Revel (2014, 19 novembre). Cogérer les dégâts du désastre nucléaire de Fukushima. Veille énergie climat. Consulté le 4 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/obep

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search