Entre forêt et énergie : composer la transition. Le cas du bois-énergie en Auvergne et Rhône-Alpes

Entre forêt et énergie : composer la transition. Le cas du bois-énergie en Auvergne et Rhône-Alpes / Antoine Tabourdeau, Pacte, Université Grenoble Alpes, Thèse soutenue le 18 novembre 2014

http://www.pacte-grenoble.fr/blog/antoine-tabourdeau-soutient-sa-these/

Résumé de l’auteur :

La thèse pose le problème des modifications dans la gestion des ressources naturelles provoquées par la transition énergétique, à partir de l’exemple du bois-énergie. Les asymétries d’information sur la ressource disponible et l’élaboration d’une action commune sur plusieurs niveaux d’échelles sont suivies dans deux régions, Auvergne et Rhône-Alpes.

La thèse analyse les relations entre politiques forestière, énergétique, territoriale, environnementale et climatique. Le bois-énergie diffère des autres énergies renouvelables par sa difficulté d’accès et la lenteur de son renouvellement. Ces limites bio-physiques créent des tensions entre forestiers et énergéticiens : les premiers préfèrent des petites
chaufferies locales, les seconds des grandes chaufferies pour des économies d’échelle. La thèse expose un contexte de fortes incertitudes, politiques et scientifiques, puis analyse l’essor du bois-énergie depuis les années 1970.
La deuxième partie explore l’assimilation des politiques nationales par les acteurs régionaux, en Auvergne et en Rhône-Alpes. Cette partie souligne notamment l’effet des dissymétries d’information dans les réseaux d’acteurs et le besoin d’outils fiables.
La troisième partie développe en quoi le bois-énergie peut être traité sous l’angle du bien commun, et le besoin de polycentricité, c’est-à-dire de niveaux de contrôles multiples. Enfin, nous abordons comment l’attribution d’une valeur politique au bois-énergie, et plus largement, à la transition énergétique et environnementale, modifie les rapports entre niveaux d’échelle, du local au national.

Jury :

  • M. Olivier Soubeyran, Université Joseph-Fourier,  Directeur de thèse
  • M. Christophe Chauvin, Irstea, Co-encadrant de thèse
  • M. Franck Giazzi, Université Joseph-Fourier, Co-encadrant de thèse
  • M. Jean-Yves Puyo, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Examinateur
  • M. Paul Arnould, École normale supérieure de Lyon, Rapporteur
  • M. Vincent Piveteau, École nationale supérieure du paysage, Rapporteur

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search