Offre de stage Master 2 à pourvoir en avril 2015

Mettre en œuvre des synergies entre les négociations internationales sur le climat et les objectifs de réduction de la pauvreté.

Offre de stage Master 2 au sein de l’équipe EDDEN (Economie du développement durable et de l’énergie), laboratoire de recherche CNRS-UPMF, Grenoble, à pourvoir en avril 2015 pour une durée de 4 à 6 mois.

http://edden.upmf-grenoble.fr/spip.php?article1501

Objet du stage :

Durant le second semestre de l’année 2015, se tiendront deux événements majeurs sur la scène internationale :

  • la 21e Conférence des Parties à Paris qui devra déboucher sur un accord international sur le climat qui devra préserver les chances de respecter l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 2°C
  • la refonte des objectifs du millénaire pour le développement vers des objectifs de développement durable, qui fixera des objectifs notamment de réduction de la pauvreté.

Ces deux dossiers ont été jusqu’à présent globalement traités de manière distincte. Pourtant, les enjeux de développement ainsi que les réponses à apporter pour éviter une dérive climatique sont liés de manière inextricable, tout spécialement dans les pays en développement.

Le stage vise à étudier les modalités de mise en œuvre effective d’une proposition de mécanisme de mise en convergence climat – développement qui sera discutée dans le cadre des négociations internationales sur le climat. Ce mécanisme vise à réconcilier stratégies de développement, politiques climatiques et adaptation, en ciblant et soutenant une mise en œuvre effective des synergies entre ces deux champs, de manière à ériger en priorité absolue la satisfaction des besoins fondamentaux et à dissiper le contentieux entre pays industrialisés et pays en développement sur l’engagement des pays en développement dans la lutte contre le changement climatique. Ce mécanisme de mise en convergence du climat et du développement (MCCD) promeut une approche basée sur une participation volontaire, sectorielle et flexible et s’appuie sur des indicateurs sectoriels de satisfaction des besoins fondamentaux et sur une aide financière de type « output-based ».

L’objectif du stage est de contribuer à la mise en œuvre pratique du MCCD. Pour cela les principales étapes proposées sont les suivantes :

  •  étudier les indicateurs pertinents pour mesurer les besoins fondamentaux, ainsi que les seuils d’éligibilité du mécanisme
  • étudier les modes de financement du développement et du climat : quels type d’aide financière ou technologique, quelles régions, quels secteurs ?
  • étudier les mécanismes de transferts de technologie existants
  • développer un ou plusieurs cas pratiques croisant régions et secteurs différents
  • etc…

Profil, compétences :

  • Etudiant(e) de 2ème année de master d’économie, avec une spécialité énergie, développement, développement durable, environnement, ou économie internationale.
  • Etudiant en sciences politiques
  • Excellentes capacités d’analyse et de synthèse
  • Excellentes capacités rédactionnelles
  • Très bonne maîtrise de l’anglais

Informations pratiques :

Durée du stage : 4 à 6 mois
Début : avril 2015
Localisation : Grenoble, campus universitaire Saint Martin d’Hères
Gratification réglementaire

Candidature :

CV + lettre de motivation, à envoyer à Odile Blanchard (odile.blanchard@upmfgrenoble.fr) et Sandrine Mathy (sandrine.mathy@upmf-grenoble.fr)


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search