Gaz et pétrole de schiste… en questions

Gaz et pétrole de schiste… en questions / Philippe A. Charlez & Pascal Baylocq. Paris : Technip, septembre 2014, 240 p. 19,00 €

http://www.editionstechnip.com/fr/catalogue-detail/2125/gaz-et-petrole-de-schiste-en-questions.html

Présentation (© Technip) :

En six ans les États-Unis ont réduit d’un tiers leur dépendance pétrolière et sont devenus presque autosuffisants en gaz. Cette « révolution des gaz et pétrole de schistes », leur a permis de redevenir l’un des pays les plus compétitifs au monde.

Cette nouvelle donne aura à moyen terme des conséquences géopolitiques majeures. L’ensemble des flux pétroliers, gaziers et charbonniers seront profondément modifiés. Pendant que les importations américaines en provenance du golfe Persique se réduiront fortement, celles de la Chine et de l’Inde augmenteront significativement. Les États-Unis devenant exportateur de gaz, la Russie devra chercher de nouveaux débouchés.

En Europe, les ressources semblent importantes. Mais la réalisation d’un grand projet demandera la levée de plusieurs verrous d’ordre géologique (les roches mères européennes sont-elles aussi bonnes que ses « consœurs » américaines ?), économique (l’Europe sera-t-elle capable de développer ses ressources à des coûts acceptables ?) mais aussi sociétal. Dans une Europe fortement urbanisée, fracturation hydraulique, approvisionnement en eau, microséismes et impact en surface représentent pour certaines parties prenantes autant de « menaces ». Changer cette perception demandera à la fois pédagogie et transparence vis-à-vis des communautés locales.



Citer ce billet
Danièle Revel (2015, 4 mars). Gaz et pétrole de schiste… en questions. Veille énergie climat. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/obo4

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search