Les 4 systèmes de tarification carbone nord-américain

Selon une série d’études de cas publiée par la CDC Climat Recherche, EDF et IETA, les systèmes de tarification carbone nord-américains illustrent la montée en puissance des actions régionales permettant de déterminer un prix carbone.

Ces études de cas publiées à l’occasion de la Conférence Navigating the American Carbon World tenue à Los Angeles du 28 au 30 avril, démontrent que chacun des systèmes de tarification carbone de l’Alberta, de la Californie, du Québec et de l’initiative du nord-est américain, Regional Greenhouse Gas Initiative, ont surmonté des défis importants, tant techniques que juridiques, et entrent désormais dans leur phase de maturation.

L’évolution de ces systèmes pionniers incite de nouvelles juridictions telles que l’Ontario, au Canada, ou Washington aux Etats-Unis, à instaurer leur propre tarification du carbone.

Cependant, ces systèmes de tarifications présentent également des défis tels que l’incertitude politique sur la poursuite du système de l’Alberta ; les fuites carbones dérivant de ces systèmes ou encore, l’interaction avec les politiques climatiques fédérales des Etats-Unis et du Canada (info source : CDC climat)

–> Liens vers les quatre études :

Alberta : une étude de cas sur son système de tarification carbone

Californie : une étude de cas sur les marchés du carbone

Québec : une étude de cas sur les marchés du carbone

RGGI (Regional Greenhouse Gas Initiative) : une étude de cas sur les marchés du carbone



Citer ce billet
Danièle Revel (2015, 30 avril). Les 4 systèmes de tarification carbone nord-américain. Veille énergie climat. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/obrx

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search