Deux avis du Conseil économique, social et environnemental récemment adoptés, concernant le changement climatique dans le contexte de la COP 21

• Réussir la Conférence climat Paris 2015 / Céline Mesquida et Bernard Guirkinger. Paris : CESE, avril 2015, 66 p.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/154000310-reussir-la-conference-climat-paris-2015

En novembre 2011, le CESE votait un avis intitulé Les négociations climatiques internationales à l’aune de la Conférence de Durban. Quatre ans plus tard, la tenue en France, du 30 novembre au 11 décembre, de la 21e Conférence des parties de la Convention cadre des Nations Unies (COP21) est l’occasion pour le CESE de rendre un avis de suite.

• Vingt ans de lutte contre le réchauffement climatique en France : bilan et perspectives des politiques publiques / Gaël Virlouvet. Paris : CESE, avril 2015, 306 p.

http://www.lecese.fr/travaux-publies/vingt-ans-de-lutte-contre-le-r-chauffement-climatique-en-france-bilan-et-perspectives-des-politiques-publiques

La lutte contre le réchauffement climatique est un défi mondial. L’Union européenne et la France s’y sont engagées depuis le début des années quatre-vingt-dix et Paris accueille en 2015 la COP 21. En amont de ce rendez-vous international majeur, le CESE dresse le bilan et les perspectives de la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique, pour lui donner un nouvel élan, après la COP. La France veut diviser par 4 les émissions de GES pour 2050. Le CESE partage cet objectif. Il contribue ici à la définition collective des voies pour y parvenir, avec trois ambitions : mobiliser la société française autour de la COP 21, encourager les évolutions vers une société bas-carbone, favoriser la participation de tous à la limitation du réchauffement global. Le succès dépend de notre capacité à agir rapidement, fortement et en phase avec la réalité économique, sociale et environnementale de la France.


Vous aimerez aussi...