L’ouverture de l’amont pétrolier à des compagnies privées. Un cadre d’analyse en termes d’économie des coûts de transaction

L’ouverture de l’amont pétrolier à des compagnies privées. Un cadre d’analyse en termes d’économie des coûts de transaction / Sylvain Rossiaud. Revue d’économie industrielle, n° 50, 2e trimestre 2015, pp. 111-141.

- site de la revue : http://rei.revues.org/6138

- draft de l’article : http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01162793

Résumé :
Cet article mobilise le cadre théorique de l’économie des coûts de transaction pour identifier les problèmes de coordination et les aléas contractuels de la transaction d’ouverture de l’amont pétrolier aux compagnies privées. Cela nous permet d’affiner la compréhension des fonctions de la compagnie pétrolière publique dans la gouvernance de la transaction. Cette dernière assure une fonction de complément et de substitut à la coordination contractuelle. Nous pouvons alors avancer l’idée selon laquelle la viabilité de la structure de gouvernance pétrolière dépend de la cohérence qui existe entre le positionnement de la compagnie publique dans la structure, d’un côté, et la capacité de régulation contractuelle de l’État, de l’autre.

Abstract :
By drawing on transaction cost economics, this article identifies the coordination problems and contractual hazards resulting from the upstream oil transaction between oil states and private companies. It contributes to a better understanding of the different functions of a national oil company in the governance of transaction. Public companies can complement or replace coordination through contractual arrangements. We therefore propose and discuss the idea that the functional effectiveness of an oil governance structure depends on the consistency between the place of the public company in this structure and the state’s capacity to ensure effective regulation through contracts.



Citer ce billet
Danièle Revel (2015, 18 juin). L’ouverture de l’amont pétrolier à des compagnies privées. Un cadre d’analyse en termes d’économie des coûts de transaction. Veille énergie climat. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/obur

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search