Presentation of the Three-ME model: Multi-sector Macroeconomic Model for the Evaluation of Environmental and Energy policy

Presentation of the Three-ME model: Multi-sector Macroeconomic Model for the Evaluation of Environmental and Energy policy / Frédéric Reynès, Yasser Yeddir-Tamsamani  and Gaël Callonnec. Paris : OFCE, mai 2011, 97 p. (Document de travail ; n° 2011-10)

http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/dtravail/WP2011-10.pdf

This paper presents the structure and the main properties of Three-ME. This new model of the French economy has been especially designed to evaluate the medium and long term impact of environmental and energy policies at the macroeconomic and sector levels. To do so Three-ME combines two important features. Firstly, it has the main characteristics of neo-Keynesian models by assuming a slow adjustment of effective quantities and prices to their notional level. Compared to standard multi-sectors CGEM, this has the advantage to allow for the existence of under-optimum equilibriums such as the presence of involuntary unemployment. Secondly, production and consumption structures are represented with a generalized CES function which allows for the elasticity of substitution to differ between each couple of inputs or goods. This is an improvement compared to the standard approach that uses nested CES functions which has the disadvantage to impose a common elasticity of substitution between the goods located in two different nested structures. (© OFCE)

–> voir aussi :

Une évaluation macroéconomique et sectorielle de la fiscalité carbone en France / Gaël Callonnec, Frédéric Reynès et Yasser Y. Tamsamani. Revue de l’OFCE, n° 120, 2011, pp. 123-154

http://spire.sciences-po.fr/hdl:/2441/eu4vqp9ompqllr09hi4ipb1c8/resources/r120-5.pdf

Cet article évalue l’impact macroéconomique et sectoriel d’une taxe carbone en France en utilisant le modèle Three-ME qui combine deux caractéristiques importantes pour cette analyse. (1) Le modèle possède une structure sectorielle détaillée avec une fine description du système fiscal français, en particulier de la fiscalité appliquée à l’énergie. (2) Il a les principales propriétés des modèles d’inspiration néo-keynésienne car il tient compte de la lenteur des processus d’ajustement des prix et des quantités. Les modèles d’équilibre général d’inspiration walrasienne mettent souvent en évidence les conséquences à long terme d’une taxe carbone sur l’économie mais ils négligent les effets à court et moyen terme notamment sur l’emploi et sur la compétitivité des entreprises. Or l’acceptabilité des réformes environnementales dépend souvent de leurs répercussions sur la sphère économique et sociale à court terme. Ayant des propriétés néokeynésiennes, Three-ME permet de mesurer ces répercussions. Nos résultats confirment sous certaines conditions la possibilité d’un double dividende économique et environnemental autant à court terme qu’à long terme. L’amélioration de la situation économique dépend néanmoins des mesures d’accompagnement mises en oeuvre telles que les exonérations et les modalités de redistribution de la taxe. Il apparaît aussi que ces mesures d’accompagnement réduisent sensiblement l’ampleur du dividende environnemental. (© auteurs)



Citer ce billet
Danièle Revel (2011, 1 juin). Presentation of the Three-ME model: Multi-sector Macroeconomic Model for the Evaluation of Environmental and Energy policy. Veille énergie climat. Consulté le 29 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o8yi

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search