Revue de presse énergie : 18 décembre 2015 – 4 janvier 2016

« C’est le pétrole, idiot ! » / Christophe Ayad, le Monde, 25/12/2015

La décision d’autoriser l’exportation du pétrole américain affaiblit l’Arabie saoudite, l’Iran et la Russie… lire

Les subventions accordées à l’échelon national aux énergies renouvelables ont abouti à créer des surcapacités et à concentrer l’activité entre trop peu d’acteurs. Il faut transférer au niveau européen le pouvoir de piloter l’offre d’électricité… lire

La baisse du prix du baril a été une surprise fin 2014. Les cours actuels font plus que surprendre. Les indicateurs aux Etats-Unis laissent entrevoir des perspectives encore plus étonnantes. A savoir, la probabilité d’une nouvelle baisse des cours… lire

Pétrole : l’acte 3 de la révolution énergétique mondiale / Christophe Hecker, consultant en énergie, le cercle des Echos, 20/12/2015

Le Congrès américain a décidé vendredi 18 décembre de lever l’interdiction d’exporter du pétrole brut. Une décision historique au retentissement mondial… lire

E.ON va se scinder en deux et RWE va mettre en Bourse ses activités de renouvelables. Ils espèrent obtenir le soutien du gouvernement pour les obligations de fin de cycle nucléaire… lire

Un an après l’arrivée de Daniel Verwaerde à la tête du Commissariat à l’énergie atomique, l’organisation a été largement revue… lire

Le baril a perdu les deux tiers de sa valeur en dix-huit mois. Les grands pays exportateurs se serrent la ceinture ou s’endettent… lire

A compter du 1er janvier, les vendeurs d’énergie devront réaliser des économies chez la moitié des ménages français… lire

Energie : les Baltes en quête d’indépendance, le Monde, 29/12/2015

Gaz : l’ouverture du marché franchit une nouvelle étape, les Echos, 28/12/2015

Après le 1er janvier, seuls les particuliers et les petits professionnels auront encore droit aux tarifs réglementés… lire

La quantité d’énergie utilisée par les lumières de Noël aux Etats-Unis dépasse la consommation annuelle de pays comme l’Ethiopie, le Salvador, ou encore le Népal. Une consommation qui fait polémique quand 600 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité en Afrique… lire

Les dépenses des ménages en énergie ont reculé de 5,6 % en novembre. L’habillement, la restauration et le bâtiment se montrent sensibles aux évolutions climatiques… lire

Le régulateur français est réservé à l’idée de faire supporter au consommateur français l’essentiel de cet investissement à 3 milliards d’euros… lire

Ventes et résultats en berne, frictions diplomatiques… Le géant russe achève une année 2015 difficile… lire

Le groupe martèle qu’il est le seul à pouvoir répondre à la hausse attendue de la consommation… lire

Les premières voitures à hydrogène sont commercialisées aux Etats-Unis depuis l’an dernier… lire

La croissance de la consommation mondiale de cette énergie fossile est destinée à ralentir d’ici à 2020, selon l’Agence mondiale de l’énergie. Le soutien aux énergies renouvelables et la transformation chinoises sont les principales causes de ce déclin… lire

Depuis début décembre, le baril de brent de la mer du Nord est passé sous la barre des 40 dollars. Un recul qui permet d’alléger la facture d’un grand nombre d’entreprises fortement consommatrices d’énergie… lire

 



Citer ce billet
Danièle Revel (2016, 4 janvier). Revue de presse énergie : 18 décembre 2015 – 4 janvier 2016. Veille énergie climat. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oc3x

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search