Revue de presse – vendredi 12 février 2016

Edgar Morin : « Le temps est venu de changer de civilisation », la Tribune, 11/02/2016

Dans un entretien exceptionnel, le sociologue et philosophe Edgar Morin ausculte, du haut de ses 94 ans, l’état du monde et celui de la France. Economie, Front national, islam, fanatisme, immigration, mondialisation, Europe, démocratie, environnement : ces enjeux trouvent leur issue dans l’acceptation du principe, aujourd’hui rejeté, de « complexité ». Complexité pour décloisonner les consciences, conjurer les peurs, confronter les idéaux, hybrider les imaginations, et ainsi « réenchanter l’espérance » cultivée dans la fraternité, la solidarité et l’exaucement de sens. « Le seul véritable antidote à la tentation barbare a pour nom humanisme », considère-t-il à l’aune des événements, spectaculaires ou souterrains, qui ensanglantent la planète, endeuillent la France, disloquent l’humanité. « Il est l’heure de changer de civilisation. » Et de modeler la « Terre patrie. » lire

L’économie mondiale va-t-elle de nouveau s’effondrer ?, Arte, 28 minutes, 10/02/2016

La Chine, locomotive de la croissance économique mondiale, ralentit. Effet boule de neige : les prix du pétrole chutent, les valeurs de l’action des banques s’écroulent, ce qui crée un sentiment de défiance généralisé… Et donc un frein dans la circulation de l’argent. Sommes-nous à la veille de krachs boursiers des banques, qui entraîneraient une nouvelle crise économique ?. Pour en débattre, le professeur d’économie à l’Université Paris-XIII, Benjamin Coriat, Nicolas Bouzou, économiste, directeur et fondateur d’Asterès et Sophie Fay, chef du service économie à L’Obs. Ecouter

COP21 : que faut-il espérer de l’accord de Paris ? / Christophe Dalle, avocat, Le cercle des Echos, 12/02/2016

L’accord de Paris, approuvé le 12 décembre 2015 par l’ensemble des 195 délégations à la COP 21, entrera en vigueur après sa ratification par 55 parties représentant ensemble au moins 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (« GES »). Sa mise en œuvre peut-elle sauver la planète ?… lire

Ségolène Royal reprend « la totalité du dossier climatique », Le Monde.fr, 11/02/2016

A la faveur du remaniement opéré par François Hollande jeudi 11 février, Ségolène Royal récupère le dossier climatique. Le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, inclut désormais « les relations internationales sur le climat ». Ségolène Royal s’était vue dépossédée de ce chantier. L’ex-ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, son meilleur ennemi au Parti socialiste, l’avait préempté lorsque la France avait été désignée en 2013 par la communauté internationale — elle était le seul pays candidat — pour présider la 21e Conférence des parties des Nations unies sur le climat (COP21)… lire

Commission Royal sur le diesel : « premiers résultats très alarmants » selon les ONG, Le Monde.fr, 11/02/2016

Les premiers résultats de la commission Royal chargée, à la suite du scandale Volkswagen, de tester les émissions polluantes de cent véhicules diesel, sont tombés : ils sont « alarmants », selon les deux ONG membres du panel. Alors que ces travaux n’ont encore donné lieu à aucune communication officielle, le Réseau action climat (RAC) et France nature environnement (FNE) ont décidé, jeudi 11 février, de révéler l’analyse des tests réalisés sur les 22 premiers véhicules… lire


Vous aimerez aussi...