Energie : papiers de recherche moissonnés (18 octobre 2017)

Gazprom and the complexity of the EU gas market: A strategy to define / Sadek Boussena et Catherine Locatelli. Post-Communist Economies, vol. 29, n° 4, pp. 549-564 http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/14631377.2017.1349667

Confronted with an increasingly competitive market in the European Union and the credible threat of a new entrant in the form of liquefied natural gas imports from the United States, Gazprom’s traditional export strategy is open to question. The company must decide whether it should launch a price war in order passively to adapt to impending competition and its role as a ‘residual supplier’ to the EU gas market, or whether it should take advantage of the current price uncertainty. This article explores the scope for long-term strategic action by Gazprom other than simply engaging in a price war. It is argued that Gazprom could forge a position as a key player in the EU gas market capable of playing the same role as Saudi Arabia does in the global oil market.

 Aides à la rénovation énergétique des logements privés / Claire Waysand, David Genet, Pierre-Marie Carraud, Michèle Rousseau, Alain Weber, Charles Helbronner. France. Inspection générale des finances. France. Conseil général de l’environnement et du développement durable, octobre 2017, 271 p. http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000742-aides-a-la-renovation-energetique-des-logements-prives

Les objectifs souscrits par la France au niveau international prévoient une réduction des émissions des gaz à effet de serre (GES) de 40 % d’ici 2030 et de 75 % d’ici 2050 (« facteur quatre ») par rapport au niveau de 1990. Le bâtiment, à l’origine de 20 % des émissions de GES et de 40 % de la consommation finale d’énergie en France, doit y prendre sa part. L’amélioration des performances des nouvelles constructions, guidée par la réglementation, n’y suffira pas compte tenu du faible rythme de renouvellement de l’habitat : un effort de rénovation énergétique des logements existants est également nécessaire, à grande échelle. Conformément à la lettre de mission et aux attentes formulées par les ministères commanditaires, ce rapport, consacré aux politiques de soutien destinées aux ménages, poursuit trois finalités : il analyse la pertinence de faire évoluer ces dispositifs vers une aide globale, ciblée sur l’amélioration de la performance du logement, conformément à l’article 14 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ; il répond à une logique de revue des dépenses, qui consiste à examiner les politiques mises en oeuvre avant de formuler des propositions d’évolution ; il fournit de premiers éléments d’évaluation du crédit d’impôt transition énergétique (CITE), en réponse à l’article 27 de la loi de finances pour 2017. Pour mener ce travail, la mission a rencontré les administrations et organismes publics concernés, des professionnels de l’immobilier, du bâtiment et du secteur financier, des associations, des experts, des représentants des collectivités locales.

Le droit à l’énergie : dangereuse chimère ou juste exigence ? / Minh Ha-Duong, directeur de recherche au Cired. Conférence invitée à l’Université d’été du PCF, 26 août 2017 à Angers, 6 p. https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01598149

Introduction
Survivre au froid en hiver et au chaud en été sont des besoins humains essentiels, tout comme manger cuit dans un air intérieur libre de fumée. L’objectif de développement durable « Accès à une énergie propre et abordable pour tous » reconnaît ainsi un droit à l’énergie comme une juste exigence universelle. Mais le garantir au quotidien pour sept milliards de contemporains soulève des questions pratiques : Les pays en développement ont ils le droit d’utiliser les énergies fossiles comme l’ont fait les pays riches ? Comment définir et repérer les ménages en situation de précarité énergétique, et comment les aider ? Ce texte propose quelques réponses concrètes, qui s’appuient sur le cas d’un pays riche la France, et d’un pays à revenu intermédiaire le Vietnam…

Transition énergétique et transdisciplinarité / Roland Raymond, Natures Sciences Sociétés, Suppl. n° 4, 2017, pp. 42-44 https://www.cairn.info/revue-natures-sciences-societes-2017-Supp.%204.htm

Les perspectives de mise en œuvre de la transition énergétique se déploient de l’échelle du citoyen aux plus hautes sphères du pouvoir et dans tous les domaines, y compris celui de la recherche. Concernant ce dernier, du fait de l’ampleur et de la diversité des enjeux environnementaux, climatiques, techniques mais aussi sociétaux qui sont à ce jour associés à l’idée même de transition énergétique, peu de disciplines se détournent du sujet…


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Danièle Revel (18 octobre 2017). Energie : papiers de recherche moissonnés (18 octobre 2017). Veille énergie climat. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ocor


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search