Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique.

Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Présentation des résultats.  ADEME. Direction Communication, Formation, Développement ; Bio Intelligence service, juillet 2011, 44 p.

étude :  http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?name=9D1661B094CEA1596E380F680BB8DE2F_tomcatlocal1309967088162.pdf

-> A propos de cette étude :

“Une étude réalisée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) tend à démontrer que l’envoyer d’email est particulièrement gourmand en énergie, en grande partie en raison de la grande quantité de courriels envoyés par le monde…”  Lire la suite sur Clubic.com : http://www.clubic.com/application-web/actualite-434470-etude-mail-gourmand-co.html



Citer ce billet
Danièle Revel (2011, 15 juillet). Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Veille énergie climat. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o91j

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search