Revue de presse – lundi 14 mai 2018

Le nucléaire, une préférence justifiée ? dossier, Le Monde économie, 13/05/2018 Le choix de l’atome est au cœur du débat public qui a lieu jusqu’au 30 juin sur la « programmation pluriannuelle de l’énergie »
  • Le seuil de 50 % est sans fondement économique / Dominique Finon et Henri Prévot. Pour l’économiste Dominique Finon et l’ingénieur Henri Prévot, le gouvernement doit renoncer à une réduction de la part du nucléaire, qui ne repose que sur des critères politiqueslire
  • Un succès français qui dépasse nos frontières / Claude Jaouen. Selon l’ancien cadre d’Areva, la France ne peut délaisser, au nom de ses difficultés actuelles, un savoir-faire technologique prisé sur les marchés étrangerslire
  • Une option technologique à contretemps / Aurélien Saussay. Le choix français pour le nucléaire est d’autant plus périlleux qu’il est économiquement dépassé par d’autres sources d’énergie, analyse l’économistelire
  • Stocker l’énergie des productions intermittentes / Jacques Marceau. Il existe des solutions innovantes, pour l’instant ignorées par les pouvoirs publics, pour consommer moins d’énergie, souligne le consultantlire
Nucléaire : le dialogue de sourds entre Allemands et Français / Nabil Wakim, Le Monde.fr, 13/05/2018

Alors que la France réfléchit à sa stratégie de transition énergétique, la voie radicale choisie par l’Allemagne – sortie du nucléaire compensée par les renouvelables – divise toujours. Non concertée avec ses voisins, elle a bouleversé le paysage européen… lire

Climat : 7 manières de ne pas se tromper soi, et son monde avec / Myrto Tripathi, conseillère du président, Business and Climate Summit, la Tribune, 10/05/2018

Dans le débat public sur l’énergie, la priorité doit être de hiérarchiser ce qui est important pour nous : climat, emploi, santé, pouvoir d’achat, compétitivité… et non de se focaliser sur les moyens à disposition, d’autant plus qu’on ne donne pas aux Français les indicateurs permettant d’évaluer leur efficacité… lire

Les traînées blanches laissées par les avions contribuent au réchauffement climatique, Le Monde, 13/05/2018

Ces nuages auraient un impact plus important que le carburant brûlé par les appareils… lire

 


Vous aimerez aussi...