Revue de presse – jeudi 6 septembre 2018

Combattre le changement climatique peut rapporter gros, La Tribune, 6/09/2018

La Commission mondiale pour l’économie et le climat – co-présidée par l’économiste Nicholas Stern – publie un nouveau rapport. Remis ce 5 septembre au secrétaire général des Nations Unies, ce manifeste évalue les gigantesques bénéfices économiques qui résulteraient d’une lutte volontariste contre le changement climatique et fait parfaitement écho au discours du tout nouveau ministre français de la Transition écologique, François de Rugy, qui ambitionne de réconcilier économie et écologie… lire

François de Rugy, le choix de la tranquillité, Le Monde, 6/09/2018

L’écologiste pondéré quitte la présidence de l’Assemblée pour succéder au tempétueux Nicolas Hulot… lire

Pourquoi les énergies renouvelables sont indispensables à notre système électrique / Nicolas Goldberg, Colombus Consulting, La Tribune, 6/09/2018

Intermittence, coût exorbitant et destruction des paysages… Face à leur montée en puissance, l’éolien et le solaire font face à des vents contraires et rencontrent une opposition croissante au sein des citoyens français…

Ville durable : une approche holistique incluant le numérique et l’énergie indispensable / Emmanuel François, président de la Smart Buildings Alliance et organisateur des Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities, le cercle des Echos, 5/09/2018

Énergie, climat, biodiversité, numérique, économie, mobilité, vivre ensemble, santé : des décisions d’aujourd’hui dépendront intégralement nos modes de vie de demain… lire

Local Climate Pledges Not Enough to Undo National Inaction, Yale Environment 360, 5/09/2018

Pledges by cities, states, and businesses to reduce their greenhouse gas emissions can have a significant impact toward meeting goals set in the Paris Climate Agreement, but local action alone is not enough to keep global temperature increases below 2 degrees Celsius, according to a new report… lire

Plastique: le fonds souverain norvégien fixe des exigences plus strictes, La Tribune, 6/09/2018

Le plus grand fonds souverain du monde a annoncé mercredi exiger désormais des sociétés dans lesquelles il investit des stratégies intégrant l’enjeu de la pollution marine. Les plasturgistes et les metteurs sur le marché d’emballages se retrouvent ainsi confrontés à une nouvelle contrainte, qui s’ajoute à celles de réputation et réglementaire… lire

« Consommer pour compenser » / Bernadett Koles, professeure de marketing et comportement du consommateur à la Rennes School of Business, Le Monde.fr, 5/09/2018

La sensibilité des Français aux menaces sur leur pouvoir d’achat correspond à leur sentiment de ne pas décider de leur destin… lire


Vous aimerez aussi...