Energie : papiers de recherche moissonnés (14/09/2018)

Que pourrait signifier 50 % de nucléaire dans le mix électrique à 2035 pour le parc nucléaire existant ? / Sébastien Timsit, Carbone 4, septembre 2018, 5 p. http://www.carbone4.com/pourrait-signifier-50-de-nucleaire-mix-electrique-a-2035-parc-nucleaire-existant/

Par la voix du premier ministre, le gouvernement a annoncé le mercredi 5 septembre 2018, un engagement « de constitution d’un mix énergétique à l’horizon de 2035 avec 50% de nucléaire ». L’objet de cet article est de fournir quelques ordres de grandeur permettant d’illustrer un peu plus concrètement cette annonce si on considérait que l’horizon 2035 correspond à l’année 2035 précisément…

L’énergie en Afrique : les faits et les chiffres, Afrique contemporaine, n° 261-262, 2017/1 https://www.cairn.info./revue-afrique-contemporaine-2017-1.htm

« Dans ce numéro d’ Afrique Contemporaine, dirigé par deux historiens, Roberto Cantoni et Marta Musso, il s’est agi de ne pas laisser la question des énergies aux trois modes de lecture établis – la lecture technologique, d’abord, la lecture économique, ensuite, et enfin la lecture environnementale, plus récente, qui lie l’énergie aussi bien à la question du changement climatique qu’à des enjeux de santé publique. On a voulu tenir ici toutes ces entrées, toutes ces mises en forme du problème de l’énergie, mais aussi regarder la façon dont les questions énergétiques sont politiques et sociales, renvoient tant aux relations diplomatiques les plus confidentielles qu’aux imaginaires et aux conceptions de la citoyenneté… »

Europe’s renewable energy directive poised to harm global forests / Timothy D. Searchinger, Tim Beringer, Bjart Holtsmark, Daniel M. Kammen, Eric F. Lambin, Wolfgang Lucht, Peter Raven & Jean-Pascal van Ypersele, Nature Communications, vol. 9, article n° 3741 (2018) https://www.nature.com/articles/s41467-018-06175-4

This comment raises concerns regarding the way in which a new European directive, aimed at reaching higher renewable energy targets, treats wood harvested directly for bioenergy use as a carbon-free fuel. The result could consume quantities of wood equal to all Europe’s wood harvests, greatly increase carbon in the air for decades, and set a dangerous global example…

From cradle to grave: e-mobility and the energy transition: Addendum for Italy, the United Kingdom, Spain and the European Union to “Le véhicule électrique dans la transition écologique en France”. Carbone 4, Aug. 2018, 17 p.

Pour le compte de la Fondation Européenne pour le Climat, Carbone 4 a évalué l’empreinte carbone de différentes options de motorisation des voitures au sein de l’Union Européenne. Cette étude fait suite à nos précédents travaux sur l’analyse en cycle de vie des véhicules en France. Dans cette extension, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie ainsi que la moyenne pour l’Union Européenne ont été considérés. Différentes motorisations électrifiées y sont comparées aux véhicules thermiques : hybrides rechargeables ou véhicules tout-électrique avec ou sans prolongateur d’autonomie. À chaque fois l’évaluation d’empreinte carbone est effectuée sur l’ensemble du cycle de vie des véhicules, c’est-à-dire en tenant compte de l’utilisation mais aussi de la fabrication et de la fin de vie des véhicules et de leur batterie… lire la suite


Vous aimerez aussi...