Revue de presse spéciale GIEC- mardi 9 octobre 2018

« Le seuil de 1,5 °C peut être un point d’ancrage pour les négociations », Le Monde, 9/10/2018

Selon l’universitaire Stefan Aykut, les conclusions du GIEC pourraient servir de levier politique aux pays les plus vulnérables… lire

« Changer les comportements est possible » / Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, La Croix, 9/10/2018

L’ancienne ministre de François Hollande revient sur le pouvoir des politiques concernant le changement climatique… lire

Climat, il est encore temps, La Croix, 9/10/2018

Les scientifiques estiment que l’on peut encore limiter le réchauffement climatique à 1,5°C au prix de changements «sans précédent». Au-delà des données géophysiques, les experts du Giec explorent la faisabilité sociétale de cette révolution… lire

« C’est une question de justice sociale, de solidarité, de culture, d’économie », l’Humanité, 9/10/2018

Alors que le Giec appelle à une transformation « sans précédent » pour limiter le réchauffement climatique, les ONG déplorent un déficit de volonté politique, et plus particulièrement en France… lire

Climat : les experts du GIEC appellent à des mesures sans précédent pour éviter le pire, Les Echos, 9/10/2018

Selon les experts scientifiques mandatés par les Nations unies, une partie des impacts d’un réchauffement de 1,5 degré d’ici à 2100 seraient gérables en dépit de gros dégâts. Mais il faut s’y attaquer maintenant, via des investissements absolument massifs… lire

Objectif 1,5 °C : le remède pire que le mal ?, L’Humanité, 9/10/2018

Limiter au plus bas le réchauffement peut-il entrer en concurrence avec la sécurité alimentaire, la sûreté technologique ou la biodiversité ? Oui, si on attend encore avant de décarboniser nos économies, répond le Giec… lire

Le rapport glaçant du Giec, Libération, 8/10/2018

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat rend publique ce lundi sa première étude sur les effets d’un réchauffement de 1,5°C des températures mondiales. Cette limite que 197 Etats s’étaient engagés à respecter fin 2015, lors de la COP 21, aura tout de même de graves conséquences sur la planète… lire

Le futur apocalyptique que nous promet le GIEC si la température de la planète grimpe de 1,5°C en 2030, La Tribune, 9/10/2018

En résumé, si l’on ne réduit pas très vite et massivement les émissions de gaz à effet de serre (issues aujourd’hui pour les trois quarts des énergies fossiles), on n’y arrivera pas. Le message des scientifiques est transmis : les gouvernements du monde ont approuvé samedi à huis clos, en dépit de contestations saoudiennes, le dernier bilan du Giec sur le dérèglement climatique, qui montre de forts impacts au-delà de 1,5°C de réchauffement. Voici les grandes conclusions de son “rapport spécial” publié lundi matin… lire

‘Tipping points’ could exacerbate climate crisis, scientists fear, the Guardian, 9/10/2018

IPCC report ‘underestimates potential of these key dangers to send Earth into spiral of runaway climate change’… lire

In-depth Q&A: The IPCC’s special report on climate change at 1.5C, Carbon brief, 8/10/2018

In this detailed Q&A, Carbon Brief explains why the IPCC was asked to produce a report focused on 1.5C of global warming, what the report says and what the reaction has been… lire

Why the IPCC 1.5C report expanded the carbon budget, Carbon brief, 8/10/2018

Greenhouse gas emissions from human activity have already raised global temperatures by around 1C since pre-industrial times. This leaves a rapidly shrinking “carbon budget” to stay within the aspirational 1.5C of the Paris Agreement on climate change… lire

Climat : vers un changement radical du paradigme pour espérer limiter la casse / Vincent Balouet, fondateur du site MaîtrisedesCrises.com, Le cercle des Echos, 8/10/2018

Le sujet est dans le radar des entreprises. L’engagement de la transformation climatique de l’entreprise et la remontée de la science doivent permettre d’avancer… lire

Pascal Bruckner : « Ne nous faisons pas croire que nous allons “sauver la planète” », Le Monde idées, 9/10/2018

Le slogan, souvent entendu pour défendre l’environnement, suggère que l’humanité est capable de préserver la Terre entière. Il serait préférable de faire preuve de davantage d’humilité et de choisir des objectifs plus mesurés, estime le romancier dans une tribune au « Monde »… lire

Course contre la montre pour l’eau à Katmandou, les Echos, 9/10/2018

Au pied de l’Himalaya, le plus grand réservoir d’eau de la planète, Katmandou, la capitale du Népal, pourrait ne plus être à même de subvenir à ses besoins en eau… lire

Des leviers pour voir le vert à moitié plein, Libération, 8/10/2018

Mieux protégés et revitalisés, les espaces naturels seraient capables d’absorber une grande partie des émissions de gaz à effet de serre… lire

Planter des arbres, capturer et stocker le CO2… Des projets tous azimuts, Le Figaro, 9/10/2018

Plusieurs techniques seront nécessaires pour prélever du gaz carbonique… lire



Citer ce billet
Danièle Revel (2018, 9 octobre). Revue de presse spéciale GIEC- mardi 9 octobre 2018. Veille énergie climat. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oczo

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search