Le nucléaire civil en Inde

Le nucléaire civil en Inde. Intérêts économiques et enjeux géopolitique / Raphaël Gutmann. Revue Tiers Monde, n°207, 2011/3, pp. 25-41

https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RTM_207_0025

Depuis 2008, l’Inde s’est libérée de son embargo nucléaire grâce au soutien déterminant de Washington, qui voit en elle un partenaire économique et stratégique durable pour contenir la montée en puissance de la Chine et stabiliser l’Asie du Sud. Bien que reconnaissante envers Washington, l’Inde ne s’en sent pas tributaire. D’un côté, son marché nucléaire est ouvert à tous les acteurs du secteur, dont le français Areva ou le russe Rosatom. De l’autre, consciente que son développement restera dépendant de son approvisionnement en pétrole ou en gaz, New Delhi négocie avec des pays isolés par ses partenaires occidentaux, à l’image de l’Iran. L’Inde maintient donc une diplomatie, parfois en contradiction avec celle de l’Occident, et conforte ainsi son statut d’allié non-aligné des États-Unis. (© Gutman)



Citer ce billet
Danièle Revel (2011, 7 octobre). Le nucléaire civil en Inde. Veille énergie climat. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o96m

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search