Climat: papiers de recherche moissonnés (9/09/2019)

Splendeurs et misères de la collapsologie : Les impensés du survivalisme de gauche / Pierre Charbonnier, Revue du Crieur, 2019/2 (N° 13), p.88 à 95

Les thèses sur l’effondrement prochain de la civilisation industrielle connaissent actuellement une spectaculaire audience. De succès éditoriaux en conférences publiques bondées, leurs promoteurs ont imposé dans le débat un argumentaire choc relayé par d’efficaces vidéos virales diffusées sur les réseaux sociaux. S’appuyant sur des peurs bien réelles et légitimes, ils instillent innocemment un discours survivaliste d’où la politique est absente. Et qui postule que celles et ceux qui s’en sortiront seront les plus adaptés à la condition post-technologique. Une promotion de l’effondrement purificateur à l’attention de communautés averties… lire

Changement climatique : quelle stratégie d’adaptation pour les territoires de montagne ?, Sciences, Eaux et Territoires, n° 28, août 2019 site

Ce numéro spécial de la revue Sciences Eaux & Territoires porte sur l’adaptation au changement climatique à l’échelle des territoires de taille intermédiaire. Il s’appuie sur l’exemple des territoires de montagne. La diversité de ces territoires, à la fois en termes pédoclimatiques et d’altitude, mais aussi sur les plans écologique, économique et social, en font des laboratoires d’observation porteurs d’enseignements pour toutes les questions liées au changement climatique et aux processus de transition des territoires…

Climate Change and Land: IPCC Special Report on Climate Change, Desertification, Land
Degradation, Sustainable Land Management, Food Security, and Greenhouse gas fluxes in Terrestrial Ecosystems. IPCC, Aug. 2019 lien

Contents :

  • Chapter 1: Framing and Context
  • Chapter 2: Land-Climate Interactions
  • Chapter 3: Desertification
  • Chapter 4: Land Degradation
  • Chapter 5: Food Security
  • Chapter 6: Interlinkages between desertification, land degradation, food security and GHG fluxes: Synergies, trade-offs and IntegratedResponse Options
  • Chapter 7: Risk management and decision making in relation to sustainable development
Le déchet comme potentiel commun : vers une nouvelle forme de gouvernance de l’environnement / Helen Micheaux et Franck Aggeri, Annales des mines. Gérer et comprendre, n° 137, 2019 lien

À l’aune de l’économie circulaire, le gisement de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) devient une source essentielle de matières premières secondaires pour répondre aux besoins croissants du numérique et des énergies vertes, gourmands en métaux stratégiques. Mais exploiter ces ressources suppose d’abord de dépolluer ces déchets qui contiennent des substances dangereuses aux conséquences dramatiques pour l’homme et l’environnement. Ces enjeux multiples et potentiellement contradictoires ont conduit à la mise en place de règles de gouvernance collectives qui associent producteurs, recycleurs et pouvoirs publics. En Europe, les DEEE sont soumis au principe de Responsabilité élargie du producteur (REP), qui désigne les producteurs comme responsables de la fin de vie des produits mis sur le marché. En France, le principe de REP s’est traduit par la création d’un dispositif de gestion des déchets original dont la gouvernance se rapproche de celle des ressources communes étudiée par Elinor Ostrom. Cet article développe cette analogie singulière afin de proposer un regard nouveau sur la politique de gestion des déchets en France et afin d’en identifier les axes d’amélioration possibles.



Citer ce billet
Danièle Revel (2019, 9 septembre). Climat: papiers de recherche moissonnés (9/09/2019). Veille énergie climat. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/od7m

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search