Revue de presse – mardi 10 décembre 2019

COP25 : les Américains mobilisés pour le climat, Les Echos, 10/12/2019

A eux seuls, quelque 4.000 villes, Etats et entreprises engagés dans le combat climatique assurent le quart du « job » dont Washington refuse de se charger… lire

A la COP25, l’épineux dossier des marchés carbone, le Monde, 11/12/2019

Ce système permettant aux Etats de coopérer pour réduire leurs émissions de CO2 domine les négociations… lire

1.9 billion people at risk from mountain water shortages, study shows, the Guardian, 9/12/2019

Rising demand and climate crisis threaten entire mountain ecosystem, say scientists… lire

La France encore trop tiède sur les réseaux de chaleur, La Tribune, 10/12/219

Concurrencé par le gaz, les réseaux de chaleur tardent à se développer en France. Pour atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique, les subventions publiques vont être revues à la hausse… lire

EDF doit verdir plus rapidement sa production d’électricité, Le Monde, 11/12/2019

Le groupe public promet de disposer de 50 GW de capacités renouvelables (hydraulique, solaire, éolien) d’ici à 2030… lire

Un bâtiment durable certifié rapporte plus, à plus de monde et plus longtemps / Patrick Nossent, président de Certivéa, La Tribune, 10/12/219

Face à l’urgence climatique, le secteur du bâtiment doit accélérer sa mue énergétique. La réglementation joue un rôle important mais ne peut pas impulser seule un véritable « virage vert » du secteur. La mobilisation des acteurs financiers pourrait provoquer cet effet de levier. Chacun doit être sensibilisé sur la chaîne de valeur partagée créée par l’amélioration des performances environnementales et sociétales d’un bâtiment. Les retours d’expérience sur les bâtiments certifiés montrent que les parties prenantes du bâtiment certifié durable[1] – de l’investisseur à l’usager final et jusqu’aux pouvoirs publics – se retrouvent dans un cercle vertueux, où la certification joue le rôle de tiers de confiance… lire

L’énergie propre attise les convoitises, Le Figaro, 10/12/2019

Les grands groupes français investissent dans le secteur, suivis par de nombreuses PME dans l’Hexagone… lire

Aviation sans CO2 : oublions l’avion électrique, la solution est ailleurs, dit Safran, La Tribune, 10/12/219

Pour le groupe aéronautique, l’objectif de baisse des émissions de 50% en 2050 par rapport à 2005 (malgré la hausse du trafic) est atteignable. Mais sa réalisation ne passera pas par des avions 100% électriques, mais par la combinaison de plusieurs facteurs : l’entrée en service vers 2035 de nouveaux avions ultra-efficaces à moteurs thermiques, la généralisation des carburants alternatifs associant des biocarburants et des carburants synthétiques, et l’amélioration de la gestion des opérations. Pour autant, les obstacles sont nombreux… lire

Pour un « vivre ensemble » de la mobilité / Didier Bréchemier et Jean-Marc Janaillac, Roland Berger, Les Echos, 10/12/2019

Il faut plus d’investissements dans les mobilités urbaines… lire

Ni vrac, ni consigne, Rainett parie sur le plastique recyclé, La Croix, 10/12/2019

Face au fléau de la pollution de plastique, le recyclage est souvent présenté comme un ultime recours aux multiples défauts. Pourtant, des entreprises comme Rainett veulent faire la preuve de son intérêt à grande échelle. Reportage à Mayence, dans les usines de la marque allemande… lire

Glyphosate : 36 produits ne seront pas réautorisés en France, le Monde, 11/12/2019

Les fabricants des formulations rejetées n’ont pas fourni les données expérimentales suffisantes pour exclure un risque génotoxique… lire

Le gendarme du commerce mondial dépose les armes, le Monde, 11/12/2019

L’Organisation mondiale du commerce risque de devenir une coquille vide, les Etats-Unis bloquant la nomination des arbitres de son organe d’appel, dont la mission est de régler les contentieux entre les pays membres de l’institution… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search