Climat : papiers de recherche moissonnés (20/12/2019)

La mobilisation de la recherche économique contre le changement climatique, les cahiers Louis bachelier, n° 35, décembre 2019 lien
  • « Face au changement climatique, il n’y a pas une solution miracle. Entretien avec Christian De Perthuis
  • Comment résoudre le casse-tête de la tarification du carbone ? / Christian Gollier
  • Comment rendre la finance davantage verte et durable ? / Jean-Baptiste Bellon et Stéphane Voisin
  • Comment combler le manque de données pour évaluer financièrement les risques climatiques physiques ? / Peter Tankov
Environnement : les jeunes ont de fortes inquiétudes mais leurs comportements restent consuméristes / Alina Koschmieder, Lucie Brice-Mansencal, Sandra Hoibian, Consommation et modes de vie, n° 308, pp. 1-4, décembre 2019 lien

Depuis le début 2019, la grève des étudiants pour le climat, initiée par la militante suédoise Greta Thunberg, a déclenché une mobilisation internationale avec des déclinaisons dans de nombreux pays, dont la France. Cette mobilisation, ainsi que le fort vote écologiste des jeunes aux élections européennes, rend visible une jeunesse française convaincue de la réalité et de la gravité du changement climatique et pointant du doigt l’inaction politique. Les travaux menés par le CRÉDOC pour l’ADEME révèlent une réalité plus nuancée. Si les jeunes sont réellement inquiets et pénétrés de la catastrophe écologique annoncée, leurs comportements au quotidien ne sont pas bien différents de ceux des générations plus âgées. En particulier, les jeunes montrent un goût certain pour le shopping, les équipements et pratiques numériques, les voyages en avion et une alimentation peu durable. Ils ont des habitudes plus écologiques que leurs aînés dans deux domaines seulement : au quotidien, ils privilégient la marche, la bicyclette, les transports en commun, le covoiturage. Et ils montrent un intérêt fort pour les alternatives à l’achat neuf (achat d’occasion, location, emprunt, revente, troc, etc.). L’étude met à jour cinq pistes pour favoriser des actions concrètes pour l’environnement auprès des jeunes comme de l’ensemble de la population.

Markets, ambition and finance COP 25: too much on the plate… / Axel Michaelowa, Institute of Political Science and Center for Comparative and International Studies, Zurich. Perspectives COP 25 Team, 16/12/2019 lien

A detailed analysis to understand the outcomes of COP 25.

Lutte contre la pollution de l’air : classement des 12 plus grandes agglomérations françaises sur les transports. Réseau Action Climat France, Greenpeace France et UNICEF France, décembre 2019, 40 p. lien

Après avoir alerté les pouvoirs publics nationaux et locaux sur l’urgence de réduire la pollution de l’air et d’accompagner le report de la voiture individuelle vers les mobilités durables, les 3 organisations font le bilan des solutions existantes et de l’action engagée au niveau local ces cinq dernières années en la matière. Elles rappellent également leurs recommandations pour des villes respirables en vue des élections municipales. Le classement passe au crible des enjeux clés : mise en place de zones à faibles émissions (ZFE) et sortie du diesel et de l’essence, politique pour réduire la place de la voiture, aides financières pour changer de mode de transport ou de déplacement, développement du vélo et des transports en commun, et enfin, mesures spécifiques pour un public plus vulnérable, les enfants.


Vous aimerez aussi...