Climat : papiers de recherche moissonnés (1/04/2020)

La transition sociale-écologique dans cinq villes françaises / Éloi Laurent, OFCE, Sciences Po et Université de Stanford, La pensée écologique, 16/03/2020 lien

Cette étude examine quelques grands chantiers structurants dans l’avancement de la transition sociale-écologique dans cinq villes françaises. Elle propose de définir les enjeux de la transition sociale-écologique urbaine en France selon deux modalités. La première consiste à diviser les domaines de la transition sociale-écologique en quatre grands axes couvrant un certain nombre de thématiques clés et les politiques qui s’y rapportent. La seconde vise à préciser les compétences sociales-écologiques des communes selon le droit en vigueur. La première partie de cette étude est consacrée à la définition de cette double grille d’évaluation. Et la deuxième détaille quelques grands chantiers mis en œuvre dans les cinq villes retenues. En conclusion, on tire quatre enseignements de ce panorama partiel.

Accord de Paris et neutralité carbone en 2050 : comment respecter les engagements de la France ? Résolution / Jean Jouzel et Michel Badré, rapporteurs. France. Conseil économique, social et environnemental, mars 2020, 39 p. lien

Analyse de la réponse du Gouvernement au premier rapport rendu par le haut conseil pour le climat.

Decarbonizing Trade Policy. Options towards a European Decarbonized Trade Policy / Mehdi Abbas, Laboratoire Pacte, document de travail, mars 2020, 12 p. lien

Résumé : The new European Commission, chaired by Ursula Von der Leyen, has made the environment and climate the central parameters of European policy, both internal and international, for the period 2020-2025. As such, the European Green Deal has set itself the goal of making Europe the « first climate neutral » continent by 2050. It has been five years since the Paris Agreements was agreed. This working Paper analyzes the trade policy options available to the EU for a low-carbon international trading system.

WMO Statement on the State of the Global Climate in 2019. World meteorological Organization, March 2020, 44 p. lien

Le rapport confirme que 2019 a été la deuxième année la plus chaude jamais enregistrée par l’OMM, en lien avec les agences météorologiques nationales. Le rapport rappelle que l’année 2019 s’est achevée sur une température moyenne mondiale de 1,1 °C supérieure aux niveaux préindustriels estimés, qui n’est surpassée que par le record établi en 2016, dû à un très fort épisode El Niño. La période 2015-2019 représente les cinq années et, 2010-2019, la décennie les plus chaudes jamais enregistrées. Depuis les années 1980, chaque décennie successive a été plus chaude que toutes les décennies précédentes depuis 1850. « Nous sommes actuellement très loin d’atteindre les objectifs de 1,5°C ou 2°C prévus par l’accord de Paris », a réagi le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Ce rapport a pour objectif de documenter les impacts des événements météorologiques et climatiques sur le développement socio-économique, la santé humaine, les migrations et les déplacements, la sécurité alimentaire et les écosystèmes terrestres et marins… lire la suite sur Reporterre

The European environment — state and outlook 2020: knowledge for transition to a sustainable Europe. European Environment Agency, 2019, 499 p. lien

Europe will not achieve its 2030 goals without urgent action during the next 10 years to address the alarming rate of biodiversity loss, increasing impacts of climate change and the overconsumption of natural resources. The European Environment Agency’s (EEA) latest ‘State of the Environment’ report states that Europe faces environmental challenges of unprecedented scale and urgency.

Mieux représenter les modes de vie dans les prospective énergie-climat / Mathieu Saujot et Henri Waisman. Paris : Iddri, février 2020, 42 p. (étude ; 2/2020) lien

Si la question des modes de vie et de leur sobriété est depuis longtemps au cœur de la réflexion écologique, son intégration explicite dans le cadre de trajectoires nationales et internationales de décarbonation est relativement nouvelle. Quels défis méthodologiques et substantiels cette évolution pose-t-elle en termes de compréhension, représentation et projection de la transition écologique ?


Vous aimerez aussi...