Revue de presse – mardi 31 mars 2020

Coronavirus : parler de guerre est une faute / entretien avec Michel Wieviorka, la Tribune, 31/03/2020

Un défi protéiforme, d’abord “vital”, mais immédiatement aussi économique, politique, social, sociétal : voilà à quoi cette “rupture anthropologique majeure” confronte l’homme, sommé de “tout repenser” et de “faire des choix” : que veut-il décider de son rapport à la nature? Des modes de production et de consommation? Des conceptions de la culture, de la ville, de la mobilité, des loisirs, du travail? Des prérogatives de l’Etat? Quel clan veut-il rallier qui dessinera cet avenir et modèlera (ou non) la “métamorphose du monde” chère à Ulrich Beck : celui des “blasés, des pessimistes ou des optimistes”? Celui des mélancoliques qui s’enferment dans le présent, celui des contorsionnistes qui esquivent la réalité de cet aggiornamento, celui des acrobates qui jonglent avec hier et aujourd’hui pour envisager demain avec confiance? Les réponses sont nichées dans la démocratie, détaille le sociologue Michel Wieviorka, cette démocratie qui pour survivre – comme l’y contraint la pandémie – doit temporairement mais avec vigilance s’accommoder de mesures autoritaires et liberticides, cette démocratie dont le peuple a aujourd’hui “immensément soif”, cette démocratie d’où jaillit la capacité de penser autrement. Cette démocratie, enfin, qu’empoisonne la rhétorique guerrière retenue dans la lutte contre le Covid-19, une “pure construction politique et sociale” aux effets redoutables, alerte le directeur de la Fondation Maison des sciences de l’Homme… lire

Éviter la taxe carbone à tout prix / Stefan Ambec et Claude Crampes, TSE, la Tribune, 31/03/2020

Les travaux de la Convention citoyenne pour le climat font apparaitre une hostilité à la taxe carbone et un engouement pour les standards technologiques. Taxe carbone et standard technologique sont deux leviers du progrès technique. Chacun possède des avantages et des inconvénients qu’il est bon de rappeler… lire

Un « Grenelle du Covid-19 » pour préfigurer la société d’après l’épidémie, Le Monde.fr, 31/03/2020

Comment concilier lutte contre le virus et respect des valeurs démocratiques ? Neuf universitaires, dont les philosophes Dominique Bourg et Frédéric Worms, appellent dans une tribune au « Monde », à une concertation entre les acteurs de la vie politique, scientifique et de la société civile… lire

Coronavirus : la pollution de l’air est un « facteur aggravant », alertent médecins et chercheurs, le Monde.fr, 30/03/2020

Les épandages agricoles ont été à l’origine de pics de pollution en Ile-de-France et dans le Grand-Est ce week-end. Un collectif appelle l’Etat à les « limiter drastiquement »… lire

Covid-19 : choc d’offre ou choc de demande?… Raté ! Les deux ! / Sébastien Charles, Thomas Dallery et Jonathan Marie, maîtres de conférence en économie, la Tribune, 31/03/2020

La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 ne maltraite pas que les services de santé. Elle met aussi à rude épreuve nos économies… lire

Agir sur d’autres leviers que la seule logique sanitaire / Marc Hecker, le Monde, 31/03/2020

Les conséquences économiques, politiques et géopolitiques de la pandémie ont été occultées par l’urgence sanitaire, analyse le spécialiste des relations internationales… lire

C’est la troisième et plus grave crise économique, financière et sociale du XXIe siècle / Angel Gurria, le Monde, 31/03/2020

Le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques appelle les gouvernements du monde entier à coordonner et amplifier les mesures de rétablissement de l’économie.. lire

La France doit relancer le Fonds de développement économique et social / entretien avec Gabriel Colletis, la Tribune, 31/03/2020

Le professeur d’économie partage ici son analyse du plan de soutien à l’économie porté par la France, face à la crise sanitaire de covid-19. S’il estime celui-ci pas suffisamment ambitieux, l’économiste propose en parallèle de relancer le Fonds de développement économique et social (FDES) pour aider les entreprises et appelle à l’organisation d’une grande conférence nationale, à la sortie de crise, pour définir nos activités stratégiques et vitales. Pour Gabriel Colletis, cette crise est l’occasion de repenser notre économie en la “reterritorialisant” via une politique souveraine… lire

Coronavirus : des pertes faramineuses pour l’économie française, la Tribune, 31/03/2020

L’impact d’un mois de confinement entraînerait une perte de 60 milliards d’euros pour l’économie française, soit 2,6 points de PIB annuel selon une évaluation de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)… lire

La crise du coronavirus montre que le régime économique et social actuel est mortifère / Pierre Khalfa, membre de la Fondation Copernic et du conseil scientifique d’Attac, le Monde.fr, 30/03/20

Dans une tribune au « Monde », l’économiste Pierre Khalfa réagit à celle publiée par le Prix Nobel d’économie français Jean Tirole et estime que c’est « le mode de développement induit par le capitalisme productiviste » qui est aujourd’hui responsable de la crise économique planétaire… lire

Le prix du brut pourrait devenir négatif, les Echos, 31/03/2020

L’offre excédentaire de pétrole et la chute des cours contraindront certains producteurs à refermer les vannes, faute d’infrastructures de stockage et de transport suffisantes… lire



Citer ce billet
Danièle Revel (2020, 31 mars). Revue de presse – mardi 31 mars 2020. Veille énergie climat. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odd8

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search