Revue de presse – mardi 5 mai 2020

Leading economists: Green coronavirus recovery also better for economy / Brian O’Callaghan, PhD candidate, and Cameron Hepburn, Smith School of Enterprise and the Environment at Oxford University, Carbon Brief, 5/05/2020

Our new research, based on surveys of more than 200 of the world’s most senior economists and economic officials, suggests that spending this money on climate-friendly “green” policy initiatives could not only help shift the world closer to a net-zero emissions pathway, but could also offer the best economic returns for government spending… lire

Muhammad Yunus : « La crise du coronavirus nous ouvre des horizons illimités pour tout reprendre à zéro », le Monde.fr, 5/05/2020

L’économiste et Prix Nobel de la paix Muhammad Yunus appelle, dans une tribune au « Monde », à repenser le monde de l’après. Pour lui, la reconstruction doit être sociale et écologique, pour éviter une catastrophe qui pourrait être bien pire que l’actuelle… lire

Coronavirus : changer de modèle économique ? Pas si vite… / Patrick Artus, économiste, les Echos, 5/05/2020

Beaucoup de commentateurs espèrent le passage à un autre modèle économique après la crise du coronavirus… lire

Sortir du Grand Confinement : la voie étroite entre autoritarisme et capitalisme de surveillance / Alexandre Kateb, économiste, Sciences Po Paris, la Tribune, 5/05/2020

Alors même que de nombreuses incertitudes demeurent sur ses conséquences et sur ses séquelles à moyen et long terme, la Grande Crise sanitaire, économique et financière de 2020 semble déjà avoir balayé un nombre inouï de certitudes et précipité le monde dans une ère nouvelle… lire

Climat : la part des activités humaines très sous-estimée, Place Gre’net, 2/05/2020

Grâce aux glaces du Groenland, des chercheurs grenoblois de l’Institut des géosciences de l’environnement ont contribué à déterminer avec précision la part des activités humaines dans les émissions de méthane dans l’atmosphère. Un peu passés inaperçus à cause de la crise sanitaire, leurs résultats révèlent des émissions d’origine anthropique largement sous-estimées jusqu’ici. Des travaux majeurs publiés dans la revue Nature en février 2020… lire

Des conditions climatiques quasi invivables d’ici à 50 ans, les Echos, 5/05/2020

Sans action climatique, près de 20 % de la surface terrestre sera confrontée à des températures comparables à celles du Sahara. L’Inde et le Nigeria seront alors les plus touchés… lire

Le confinement, bien ou pas pour l’environnement ? / Sylvestre Huet, L’Humanité, 5/05/2020

Le ciel est bleu, sans halo grisâtre au-dessus de la ville. Certains des effets environnementaux du confinement des populations pour stopper la propagation du Sars-CoV-2 peuvent faire rêver. Mais comment les conserver sans leur cause, l’arrêt de la plupart des activités économiques et de l’emploi ? Par un crash programme s’opposant au retour à la politique d’avant… lire

Seuls les pays arabes producteurs de pétrole et de gaz qui ont misé sur la diversification garderont leur indépendance / Sébastien Boussois, docteur en sciences politiques, La Tribune, 5/05/2020

Face aux crises majeures à venir, quels pays du monde arabo-musulman peuvent amortir le mieux le choc ?… lire

Le Covid-19 et le pétrole étranglent l’Algérie, le Figaro, 5/05/2020

L’État coupe dans ses dépenses de fonctionnement mais augmente le salaire minimum… lire

Total doit sortir des énergies fossiles, c’est une question de survie / Lucie Pinson, Reclaim Finance, et Stéphane His, AFD, La Tribune, 5/05/2020

A la traîne en comparaison avec les annonces faites par ses pairs anglo-saxons, Total doit aligner ses activités avec l’accord de Paris, ce qui doit se traduire par un processus ambitieux de sortie des énergies fossiles… lire

La pandémie épargne la croissance des renouvelables, les Echos, 5/05/2020

Alors que la consommation d’énergie s’effondre partout dans le monde, les énergies renouvelables continuent de croître. Leur part dans le mix électrique atteint des records en Europe et aux Etats-Unis… lire

Souveraineté alimentaire : le cri d’alarme des agriculteurs, les Echos, 5/05/2020

Les Français vivent en quasi-autarcie alimentaire depuis six semaines sans que la pénurie menace. Une autonomie qui ne peut pas masquer le recul ininterrompu des exportations françaises agricoles depuis près de dix ans. Une autre politique doit être envisagée. Le chef de l’Etat a promis des décisions« en dehors des lois du marché »… lire


Vous aimerez aussi...