Revue de presse – vendredi 15 mai 2020

L’écologie ne nous rassemble pas, elle nous divise / Pierre Charbonnier, philosophe, Le Monde, 15/05/2020

Le philosophe estime que la stratégie de la communion universelle pour promouvoir la lutte pour le climat, employée notamment par Nicolas Hulot, est inefficace et occulte une vérité : l’écologie ne fait pas consensus… lire

« Le Green Deal doit être la base de la relance », Le Monde, 15/05/2020

Jean-Pierre Clamadieu, président d’Engie, refuse le moratoire sur les règles environnementales promu par le Medef… lire

Le pétrole à l’épreuve du confinement / Stefan Ambec, directeur de recherche INRAE et Claude Crampes, Professeur émérite d’économie, Toulouse School of Economics, La Tribune, 15/05/2020

Depuis le début de la pandémie, les cours du pétrole se sont effondrés. Au plus bas, le lundi 20 avril, le baril livrable en mai s’est échangé au prix historique de moins 37,63 dollars. Ce jour-là, l’or noir ne valait pas plus que les encombrants dont nous voulons débarrasser nos caves. Harold Hotelling, qui a théorisé l’évolution du prix du pétrole en 1931, a dû se retourner dans sa tombe. Si cette chute vertigineuse n’est pas compatible avec le modèle d’Hotelling, une extension récente de cette théorie pourrait la réconcilier avec les faits. Et nous donner des éléments de réflexion pour envisager la suite… lire

Table ronde. Quel droit à la ville faut-il inventer le jour d’après ?, L’Humanité, 15/05/2020

Le confinement imposé par la crise du Covid-19 a mis les sociétés à l’épreuve. Une expérience sociale et économique susceptible d’être l’occasion d’une nouvelle manière d’appréhender l’espace urbain… lire

La sécheresse menace près de la moitié du territoire, Le Monde, 15/05/2020

Alors que le climat s’emballe, que les températures moyennes de l’année 2019 ont été les plus élevées jamais enregistrées en Europe, le gouvernement a fait réaliser pour la première fois une carte des départements qui semblent les plus à risque face à la sécheresse estivale. Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la transition écologique et solidaire, devait présenter, lors d’un conseil national de l’eau, jeudi 14 mai, ce travail de projection qui repose sur des prévisions météorologiques de températures et de précipitations, des relevés de débit des cours d’eau, de niveau des nappes souterraines, de barrages réservoirs, et tient compte aussi de l’épaisseur du manteau neigeux… lire

Pourquoi le pétrole retrouve de la vigueur, Les Echos, 15/05/2020

La demande repart doucement et la production recule rapidement dans les pays de l’Opep et en Amérique du Nord. Les stocks restent à un niveau record mais amorcent un reflux. Le cours du brent a bondi de plus de 50 % depuis le plus bas du 21 avril… lire

« Cette épidémie révèle la vulnérabilité de nos systèmes » / Bernard Stiegler, philosophe, L’Humanité, 15/05/2020

Le philosophe analyse la crise sanitaire à partir des évolutions et mécanismes liés aux usages, notamment des algorithmes, qui régissent nos sociétés post-industrielles en niant l’humain. Pour lui, il est urgent de réinventer ensemble un monde résilient en s’appuyant sur les expérimentations locales et l’intelligence collective… lire

Réussir le déconfinement grâce aux environnements et aux comportements, Les Echos, 15/05/2020

Une reprise économique et sociale de qualité nécessite de bons environnements (des espaces de travail plus sains) et de bons comportements (des attitudes plus civiques)… lire

« Le retour de la patience » / Jean-Luc Gaffard, professeur d’économie, Le Monde, 15/05/2020

L’économiste Jean-Luc Gaffard, dans une tribune au « Monde », renvoie dos à dos ceux qui croient à une reprise rapide de la croissance et ceux qui espèrent une transition vers un nouveau système. Il faudra du temps, des moyens et de la volonté politique… lire

« La vraie richesse des nations est leur capital public » : entretien avec Michel Aglietta, économiste, Le Monde, 15/05/2020

Dans un entretien au « Monde », l’économiste, père de l’école de la régulation et l’un des critiques les plus renommés de la théorie économique dominante, propose une stratégie de sortie de crise basée sur le « catastrophisme éclairé » et mettant au cœur de l’économie une gestion des biens communs libérée de l’emprise destructrice du capitalisme financier… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search