Revue de presse – mardi 2 juin 2020

Après la guerre des prix entre pays producteurs, pétrole, accord et désaccords / Sadek Boussena, économiste, Le Monde diplomatique, juin 2020

Longtemps, les États-Unis ont délégué à Riyad le soin d’assurer un prix du baril suffisamment élevé en échange de leur protection militaire. En obligeant Washington à négocier directement avec les autres grands producteurs, l’actuel plongeon des cours éclaire l’épuisement de cet arrangement. Sans que l’on sache par quoi il sera remplacé : la concurrence sans règle ou une autre forme de régulation.

L’Agence de l’énergie sur une ligne de crête, Le Monde, 30/05/2020

L’épidémie de Covid19 crée partout des situations historiques. Et la chute de 20 % des investissements dans l’énergie attendue en 2020 par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) – au lieu des + 2 % prévus sur la base des annonces des entreprises et des Etats – est bel et bien « historique », souligne son directeur exécutif, Fatih Birol. Quelque 360 milliards d’euros de moins qu’en 2019 !… lire

Pétrole : le pic de la demande pourrait avoir été atteint, Le Monde, 30/05/2020

La question n’est plus taboue : et si le monde avait atteint le pic de la demande pétrolière ? La planète avait franchi, en 2019, la barre des 100 millions de barils consommés par jour. Depuis, la demande continuait de croître, tirée par les besoins colossaux de la Chine, de la pétrochimie et du trafic aérien. La crise sanitaire liée au Covid19 et les mesures de confinement ont mis un coup d’arrêt à cette tendance de façon spectaculaire… lire

L’urgence économique avant l’urgence écologique / Bruno Durieux, ancien ministre, Les Echos, 2/06/2020

Pour Bruno Durieux, la relance économique qui s’impose doit avant tout se pencher sur les problèmes de pouvoir d’achat et de relance de la production industrielle, plutôt que de s’engager sur une relance « verte », qu’il juge hypothétique… lire

“Voici venu le temps des régénérateurs” / Isabelle Delannoy, environnementaliste, La Tribune, 30/05/2020

A la faveur de l’événement pandémique, son utilité et ses trésors éclatent au grand jour : voici venu le temps de l’économie régénératrice, appelée à détrôner l’économie extractive – des ressources naturelles et sociales – dont l’hégémonie anéantit méthodiquement la planète. Irriguée par de nouvelles logiques productives baptisées permaculture, économies sociale et solidaire, circulaire, de la fonctionnalité, ou encore de partage, elle permet de repenser l’approche traditionnelle du risque, profite à toute la chaîne des acteurs qui la composent, réconcilie l’entreprise et l’économie avec l’écologie, restaure la légitimité politique, colore le bien commun, enclenche un mécanisme synergique aux vertus exponentielles… lire

« Le grand danger serait d’oublier l’avenir de la France et de l’Europe » / Jean Tirole, Prix Nobel d’économie et Olivier Blanchard, ancien chef économiste du FMI, Le Monde, 30/05/2020

Sachons nous réinventer, moi le premier. » Lors de son discours du 13 avril, le président de la République, Emmanuel Macron, a indiqué – une nouvelle fois – désirer revoir sa doctrine économique. Pour aiguiller les réflexions sur le sujet, l’Elysée va lancer, vendredi 29 mai, une « commission d’experts sur les grands défis économiques ». Parmi ses membres : des chercheurs de haut vol, tels que Dani Rodrik (Harvard), Carol Propper (Imperial College de Londres), Stefanie Stantcheva (Harvard), ou encore Axel BörschSupan (Centre de Munich sur l’économie du vieillissement). Elle rendra un rapport en décembre autour de trois grands thèmes : climat, inégalités et vieillissement… lire

La course folle du vélo pour gagner les villes, Le Monde, 2/06/2020

Une bataille d’un nouveau genre se déroule depuis peu, au ras du bitume, à coups de peinture, de blocs de béton et de plots en plastique. Lundi 25 mai, il était un peu plus de 20 heures, lorsque des équipes des services techniques de la métropole Aix Marseille ont commencé à recouvrir de noir les vélos jaunes dessinés, à peine deux semaines plus tôt, sur le sol de l’avenue du Prado. La piste cyclable temporaire qui longeait cet axe urbain de 60 mètres de large est supprimée. « L’expérimentation n’a pas trouvé son public », justifie la métropole, dans un communiqué… lire

Macron s’entoure d’économistes pour penser l’après, Le Monde, 30/05/2020

Le chef de l’Etat met en place une commission d’experts internationaux pour préparer les « grands défis ».
Sur le papier, le casting est alléchant. Pour préparer l’aprèsCovid19, Emmanuel Macron a décidé de s’entourer de quelques uns des économistes les plus réputés. La mission de cette « commission d’experts sur les grands défis économiques », que le chef de l’Etat devrait officiellement installer vendredi 29 mai, lors d’une visioconférence à l’Elysée : livrer des recommandations susceptibles d’inspirer les politiques publiques, autour des thèmes du «climat», des « inégalités » et du « vieillissement ». Rien sur la relance et la réponse à la récession dans laquelle plonge l’Europe, donc. Mais plutôt des réflexions sur le long terme, alors que, depuis le G7 de Biarritz à l’été 2019, le président dit vouloir réviser sa doctrine économique… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2020, 2 juin). Revue de presse – mardi 2 juin 2020. Veille énergie climat. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odew

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search