Revue de presse – jeudi 4 juin 2020

L’Allemagne peine à se passer du charbon, Le Monde, 4/06/2020

Le pays ne veut plus recourir à la filière à l’horizon 2038. Mais une nouvelle centrale pointe les limites de ce défi. Dans la région industrielle de la Ruhr, il souffle un vent de discorde chargé de gaz à effet de serre. Samedi 30 mai, plusieurs centaines de militants écologistes ont convergé vers le site de la centrale à charbon de Datteln 4, non loin de Dortmund, pour protester contre la mise en service, prévue le même jour, de cette installation d’une capacité de production de 1 100 mégawatts… lire

Covid-19 : La clé des champs, clé de voute de la ville résiliente, La Tribune, 4/06/2020

La crise sanitaire a posé de véritables interrogations sur la durabilité de nos modèles économique et alimentaire. Quelques réponses existent pour participer à la résilience de nos villes, à l’image de la permaculture. Par Guillaume Sibaud, cofondateur de l’agence Triptyque Architecture, et Hugues de Saint-Quentin, cofondateur du projet Des Racines & Des Graines… lire

Le marché mondial du gaz sens dessus dessous, Les Echos, 4/06/2020

La consommation a chuté à cause de la pandémie tandis que la production était en forte hausse. Résultat : des stocks pleins à ras bord en Europe, des producteurs américains en difficulté… et des prix planchers pour les consommateurs partout dans le monde…. lire

La crise sanitaire ne fera pas reculer le changement climatique / Jean Jouzel et Hervé Le Treut, climatologues, La Tribune, 4/06/2020

La crise sanitaire qui secoue la planète appelle avant tout du respect, face au courage ou au malheur des uns et des autres. Mais elle suscite aussi des réactions multiples qui vont inévitablement se trouver au centre des décisions politiques, sociales ou financières à venir. Ces réactions concernent des enjeux qu’il est facile de confondre et il est important de ne pas céder à des raccourcis trop rapides… lire

Coronavirus: quand les lobbies tentent de s’emparer du “monde d’après”, La Tribune, 4/06/2020

Un rapport intitulé “Lobbying : l’épidémie cachée”, réalisé par Les Amis de la Terre France et l’Observatoire des multinationales, alerte sur le travail opaque mené par de nombreux groupes de pression pendant la crise liée au coronavirus auprès des pouvoirs publics, afin d’orienter les aides gouvernementales, mais aussi d’affaiblir les normes environnementales et sociales. Face au risque de mainmise par ces lobbys, les deux ONG réclament la transparence… lire

EDF prive Total d’électricité nucléaire régulée, Les Echos, 4/06/2020

EDF a décidé de suspendre l’ensemble des contrats régulés noués avec trois fournisseurs alternatifs qui ont obtenu gain de cause en justice. Une nouvelle bataille juridique s’annonce alors que la réforme de la régulation du nucléaire est à l’étude à Bruxelles… lire

L’électrique, planche de salut de l’automobile « made in France », Le Monde, 4/06/2020

Commençons par de simples chiffres. En 2004, aux beaux jours des usines de voitures tricolores, l’industrie automobile française générait un excédent commercial de 12 milliards d’euros pour le pays. En 2018, ce solde positif s’était transformé en déficit commercial de… 12 milliards. Ainsi, en une quinzaine d’années, l’un des secteurs champions du commerce extérieur a fait perdre 24 milliards d’euros de valeur exportée à l’industrie française… lire

Energie : la reprise tarde à se concrétiser, Les Echos, 4/06/2020

Le marché mondial du pétrole est toujours au plus bas, montre l’indice de la reprise Kayrros-EY Consulting mis au point pour « Les Echos » à partir du décryptage des images satellite. Les gigantesques stocks qui se sont accumulés aux quatre coins du monde ne refluent plus, malgré le rebond de la consommation de carburants dû au déconfinement… lire

« La population reste demandeuse d’actions climatiques fortes » / Corinne Le Quéré, présidente du Haut Conseil pour le climat, Les Echos, 4/06/2020

La plupart des causes structurelles de la pandémie du Covid-19 sont aussi à l’origine du changement climatique. A commencer par la pression insoutenable à laquelle sont soumis les milieux naturels. La déforestation et le commerce de la faune sauvage ont joué dans l’apparition du Covid. La déforestation est aussi une des causes de la crise climatique avec la pollution de l’air et la combustion des énergies fossiles. Ces deux crises ont en commun d’avoir des conséquences massives et irréversibles… lire

La déforestation augmente dans les régions tropicales, Les Echos, 4/06/2020

A l’image du réchauffement climatique, la déforestation des régions tropicales ne semble pas vouloir ralentir, ou si peu. En 2019, leur couvert végétal a diminué de 11,9 millions d’hectares, soit presque autant que l’année précédente. Surtout, les forêts primaires, celles qui n’ont jamais été travaillées par l’homme, reculent de plus en plus vite. Pas moins de 3,8 millions d’hectares de ces terres d’une exceptionnelle richesse biologique ont disparu selon le dernier rapport du Global Forest Watch. C’est 200.000 hectares de plus que n’en signalait pour 2018 ce centre d’expertise américain dont les travaux s’appuient sur les données collectées par l’université du Maryland… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2020, 4 juin). Revue de presse – jeudi 4 juin 2020. Veille énergie climat. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odez

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search