Revue de presse – mardi 23 juin 2020

Les principales propositions de la convention, Le Monde, 23/06/2020

La quasi-totalité des mesures ont été approuvées, souvent à une très large majorité. C’était la dernière ligne droite, celle qui a vu les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat achever leurs neuf mois de travaux. Lors de leur session conclusive les 19, 20 et 21 juin, les volontaires ont voté la quasi-totalité de leurs 150 propositions, le plus souvent à une très large majorité (plus de 90 % des suffrages exprimés). Une seule mesure a été rejetée (à 65 %) samedi : la réduction du temps de travail de 35 à 28 heures hebdomadaires sans perte de salaire… lire

Energie : investir pour préparer le futur, Les Echos, 23/06/2020

Et si, loin d’être tétanisés par la crise économique, les énergéticiens, faisant leur la philosophie de Foch selon laquelle l’attaque est la meilleure tactique, assumaient au contraire toujours plus d’audace ? Bien sûr, par nature, les projets dans le domaine énergétique sont le fruit d’investissements au long cours, portant sur plusieurs décennies, et ne sont pas nés des derniers mois. Il reste que l’actualité récente a été marquée par plusieurs annonces importantes en Europe… lire

Développement durable : l’Union européenne peut mieux faire, Le Figaro, 23/06/2020

Un rapport sur les 17 objectifs fixés par l’ONU souligne les résultats médiocres de l’action en faveur du climat. Mauvais points pour l’Union européenne en termes de lutte contre le changement climatique et… d’égalité des sexes. Dans ces deux domaines, le bilan de Bruxelles depuis cinq ans est particulièrement pauvre, révèle une étude publiée lundi par Eurostat, le bureau européen des études statistiques. Et les résultats sont assez mitigés pour les quinze autres objectifs de développement durable pour l’humanité et la planète, déterminés par l’ONU en 2015… lire

Maires, à vous d’accélérer la transition énergétique en passant au vert, Vincent Maillard, co fondateur et CEO de Plüm Energie, La Tribune, 23/06/2020

La crise que nous traversons place l’environnement comme l’une des préoccupations majeures des Français. A quelques jours du second tour des élections municipales, les futurs élus sont plus que jamais attendus sur la question de la transition énergétique. Les candidats l’ont bien compris et ont verdi leur programme, à petites touches ou grands aplats. Bonne nouvelle : en matière d’énergie, traduire les promesses en actes, en commençant par un premier pas concret et emblématique, c’est possible… lire

Comment rafraîchir les villes en surchauffe, Les Echos, 23/06/2020

Les vagues de chaleur estivales, qui font suffoquer nos agglomérations, sont depuis 10 ans beaucoup plus fréquentes. Elles le seront davantage à l’avenir si le réchauffement climatique se poursuit. Les solutions pour rafraîchir les villes existent. Certaines d’entre elles, en France comme ailleurs, passent déjà à la pratique… lire

Traiter de concert urgence climatique et urgence sociale, Le Monde, 23/06/2020

Au moment où l’urgence climatique impose au pays des choix forts, la conclusion des travaux de la convention citoyenne sur le climat apparaît prometteuse. Il n’était pas écrit d’avance que 150 citoyens tirés au sort et réunis à intervalles réguliers, dans les locaux du Conseil économique, social et environnemental, parviendraient, en l’espace de neuf mois, à réaliser ce qui était attendu d’eux : formuler des propositions précises visant à réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, « dans un esprit de justice sociale… lire

Climat : le consensus ambitieux des « 150 », Le Monde, 23/06/2020

Les citoyens tirés au sort ont adopté plus de 150 propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. « Satisfaction », « soulagement », « fierté » aussi. Les mots ne manquaient pas, dimanche 21 juin, aux 150 membres de la convention citoyenne pour le climat pour exprimer le plaisir d’un « travail bien fait » et, surtout, d’avoir répondu, à l’issue de neuf mois de discussions, à une question très vaste : comment réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 dans un esprit de justice sociale ? Au final, ce sont plus de 150 propositions la seule rejetée concerne la réduction du temps de travail de 35 heures à 28 heures qui ont été transmises à la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne. Soit un rapport de quelque 600 pages pour « changer en profondeur la société », adopté solennellement lors d’une ovation debout, à 15 heures… lire

Des satisfecit et quelques critiques, Le Monde, 23/06/2020

La majorité des réactions politiques et de la société civile salue le « sérieux » du travail accompli par la convention, même si certains émettent des réserves. En recevant, dimanche 21 juin, le rapport de 600 pages contenant les propositions de la convention citoyenne pour le climat, la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, n’a pas caché sa satisfaction. Votre « ambition donne de la force à la ministre de l’écologie que je suis », a-t-elle déclaré aux 150 citoyens. « Vous répondez avec force à tous ceux qui doutent de la démocratie participative », a-t-elle ajouté… lire

Carburants alternatifs : un choix qui dépend des usages et des territoires, Yann Tréméac, chef-adjoint du service transports et mobilités à l’Ademe, Les Echos, 23/06/2020

Le fait que les initiatives de productions locales de bioGNV ou de biométhane pour alimenter les flottes de véhicules se multiplient est indiscutablement une tendance positive, aux yeux de Yann Tréméac, chef-adjoint du service transports et mobilités à l’Ademe, à la fois en termes d’économie circulaire territoriale et d’émission de gaz à effet de serre (GES)… lire

La Bretagne investit dans des stations de biogaz pour favoriser des transports plus « verts », Les Echos, 23/06/2020

D’ici deux à trois ans, la Bretagne devrait voir fleurir des stations de carburant vert sous la toute nouvelle enseigne Karrgreen. « Notre objectif , indique Marc Le Mercier, le dirigeant de la société Liger Bioconcept à qui revient la création de cette marque, est d’en créer 24 réparties dans la région ». Au niveau national, elles devraient être au nombre de 150, à moyen terme… lire

EDF sur la piste d’un nouveau projet nucléaire au Royaume-Uni, La Tribune, 23/06/2020

L’industriel français considérerait une participation dans un nouveau projet de site nucléaire au nord-Ouest de l’Angleterre, tandis qu’il est déjà présent outre-Manche avec China General Nuclear Power Group. EDF étudie la possibilité de participer à un nouveau projet de centrale nucléaire dans le comté de Cumbria, au nord-ouest de l’Angleterre, en tant que membre d’un consortium dont il ne serait pas chef de file, selon une information publiée dimanche par le journal britannique Telegraph et reprise par l’agence Reuters qui n’a toutefois pas pu la corroborer… lire

« Une prise de conscience de l’urgence », Le Monde, 23/06/2020

Dans l’introduction et la conclusion de leur épais rapport, les « 150 » s’adressent aux Français Citoyennes et citoyens libres, indépendants de tout parti ou influence, représentatifs de la société : nous sommes 150 femmes et hommes âgés de 16 à 80 ans, de toutes origines et professions. Nous avons été sélectionnés par tirage au sort selon une génération aléatoire de numéros de téléphone, sans nous être portés volontaires préalablement, pour être membres de la convention citoyenne pour le climat afin que nous formions une image de la société française capable de vous représenter… lire

38 °C dans l’Arctique : on le savait depuis trente ans, l’Humanité, 23/06/2020

Si la température de 38 °C enregistrée le 20 juin au-dessus du cercle polaire frappe les esprits, elle n’a rien de réellement surprenant : trente ans que les scientifiques ont pronostiqué que cela devait arriver. C’est un chiffre comme il en tombe désormais chaque été, mais qui, latitude oblige, interpelle plus que d’autres : ce 20 juin, à Verkhoïansk, en Sibérie, le thermomètre a grimpé jusqu’à 38 °C. Le dire en anglais est encore plus saisissant, quand cela équivaut quasi pile-poil à 100° Fahrenheit (100,4 °F pour être précis)… lire

Véhicules électriques : la galère de la recharge, Le Monde, 23/06/2020

Les carences du système si elles persistent constitueront un frein à la mobilité zéro émission. Depuis peu propriétaire d’une voiture électrique, l’un des auteurs de cet article n’imaginait pas dans quel univers de complexité il avait mis le pied : celui de la recharge de son véhicule. Avant, pour lui, la difficulté à « faire le plein » consistait à ne pas confondre diesel et essence. Dans son nouvel univers automobile, c’est infiniment plus complexe. Pour se charger, il rencontre cinq formes différentes de prise (sa voiture n’a été livrée qu’avec deux) et trois ou quatre types de puissance. Beaucoup de bornes publiques de recharge sont gratuites, mais nombre d’entre elles sont défaillantes. Pour les payantes, le tarif est rarement affiché et les pièges fréquents (1 euro la première heure, 30 euros la deuxième)… lire

Convention climat : le Medef regrette certaines mesures « extrêmes », La Tribune, 23/06/2020

L’organisation patronale a salué le travail effectué par les 150 citoyens de la Convention climat mais s’inquiète aussi des nouvelles contraintes qui pourraient peser sur les entreprises en difficulté. Emmanuel Macron doit recevoir cette assemblée le 29 juin prochain pour donner une suite à ces propositions… lire

Convention pour le climat : le crime d’écocide fait débat, Les Echos, 23/06/2020

Les citoyens de la Convention pour le climat proposent de soumettre au référendum la sanction pénale des atteintes graves et irréversibles à l’environnement. Une idée qui inquiète les entreprises et suscite la réserve de spécialistes… lire


Vous aimerez aussi...