Revue de presse – jeudi 25/06/2020

Les émissions de gaz à effet de serre ont légèrement baissé en 2019 en France (Citepa), La Tribune, 25/06/2020

« Les émissions de 2018 et de 2019 ont les niveaux plus bas enregistrés depuis 1990 », indique le Centre technique d’études de la pollution atmosphérique (Citepa). Mais la France reste encore loin du compte… lire

Appareils reconditionnés, taxe carbone… Les pistes du Sénat pour réduire la pollution numérique, La Tribune, 25/06/2020

La commission de l’aménagement du territoire et du développement du Sénat a présenté ce mercredi 24 juin sa feuille de route pour tenter de réduire l’impact environnemental du numérique en France. Parmi les 25 propositions, la création d’une taxe carbone aux frontières européennes et d’une TVA réduite pour renforcer l’attractivité des appareils reconditionnés. Une proposition de loi devrait voir le jour à l’automne… lire

« J’ai la trouille au ventre » / Nicolas Hulot, Libération, 25/06/2020

Alors qu’Emmanuel Macron s’apprête à répondre, lundi, aux propositions de la Convention citoyenne pour le climat, l’ex-ministre l’appelle à transformer en profondeur l’économie et taxe les alliances LREM-LR face aux écolos de «faute politique»… lire

L’inquiétante croissance de l’empreinte écologique du numérique, Le Monde, 25/06/2020

Le secteur serait à l’origine de 3,7 % des émissions totales de gaz à effet de serre, dont 56 % liés à l’utilisation des terminaux et réseaux. Le numérique s’est révélé être un formidable outil pendant la crise sanitaire, permettant à une société contrainte à la distanciation physique de continuer à travailler, assurant aussi le lien social entre des citoyens isolés. Il sera demain « au coeur de la relance économique, avec la perspective d’accélérer la transition numérique », écrivent les membres de la mission d’information sénatoriale sur l’empreinte environnementale du numérique, sous la présidence de Patrick Chaize, sénateur (LR) de l’Ain. Le rapport et ses 25 propositions devaient être adoptés puis rendus publics, mercredi 24 juin… lire

Convention climat et décroissance punitive / Luc Ferry, Le Figaro, 25/06/2020

Les deux propositions que la Convention climat veut soumettre à référendum sont aussi inutiles que dangereuses. L’inscription dans la Constitution de la lutte contre le réchauffement climatique aurait le même effet que celle du droit au travail en l946, une disposition qui n’a jamais créé un seul emploi ni aidé un seul chômeur : en clair, ce gadget juridique ne servira rigoureusement à rien. En revanche, il instillera l’idée qu’une politique guidée par la science est légitime, alors que les débats sur l’ampleur et les conséquences du réchauffement sont aussi ouverts au sein même du Giec que ceux sur la chloroquine ou l’immunité post-Covid chez les médecins. Quant au crime d’ « écocide » , il ouvre la porte à tous les dérapages : prendre l’avion pour aller à Bordeaux, rouler en SUV ou, pourquoi pas, fermer les centrales nucléaires qui n’émettent pas de gaz à effets de serre, voire installer des éoliennes bourrées de terres rares dont l’extraction est archi-polluante seront-ils considérés comme des crimes contre les écosystèmes ?… lire

Convention citoyenne : le piège du référendum / Alain Duhamel, Libération, 25/06/2020

Ils ont consulté une multitude d’écologistes. Ils auraient aussi dû entendre des constitutionnalistes, car les propositions de 150 citoyens risquent de se heurter à des impasses légales… lire

Le gaz naturel liquéfié, une voie prometteuse pour le transport maritime / Alain Giacosa, directeur plateforme GNL carburant marin & fluvial, La Tribune, 25/06/2020

Alors que nous traversons une crise sans précédent qui immobilise un grand nombre de navires, un des moyens d’aller dans le sens de réconcilier environnement et économie dans le secteur du transport maritime est de mettre en place un plan clair et durable au soutien du gaz naturel liquéfié (GNL) carburant…


Vous aimerez aussi...