Revue de presse – 10/07/2020

Avec David Raguet, ValEnergies réécrit sa feuille de route, La Tribune, 10/07/2020

Le pionnier azuréen de l’autoconsommation solaire change de tête avec la nomination d’un nouveau président, passé par l’international pour de grands groupes industriels et engagé dans les énergies renouvelables depuis 13 ans. Son objectif? Hisser la PME de Mouans- Sartoux comme leader en France de l’accompagnement des entreprises dans leur transition énergétique en décuplant son parc d’actifs d’ici à 2025… lire

Nucléaire : la Cour des comptes éreinte l’EPR, Le Monde, 10/07/2020

Le coût du réacteur de Flamanville, dans la Manche, s’élève à 19,1 milliards d’euros, selon les magistrats. Un échec opérationnel, des dérives de coûts et des délais considérables. » Dans un rapport rendu public jeudi 9 juillet, la Cour des comptes ne mâche pas ses mots sur la filière EPR, le réacteur nucléaire de troisième génération. L’instruction approfondie des magistrats, qui a duré dix-huit mois, critique le chantier catastrophique de Flamanville (Manche), l’incapacité de la filière nucléaire et de l’Etat à assurer le suivi des opérations et le développement international hasardeux du réacteur. La Cour interroge également l’avenir de l’EPR sans toutefois mettre en cause la technologie elle-même… lire

« Se protéger, c’est investir dans des secteurs d’avenir » / Isabelle Méjean, professeure à l’Ecole polytechnique, lauréate du Prix du meilleur jeune économiste 2020, Les Echos, 10/07/2020

Isabelle Méjean estime que l’industrie française ne peut se relancer qu’en s’appuyant sur le socle existant avec des investissements ciblés, et non pas en relocalisant des productions actuelles… lire

Time For The Planet, l’entreprise à mission qui veut agir pour le climat, La Tribune, 10/07/2020

Time For The Planet entend lever 1 milliard d’euros pour créer et financer 100 entreprises dédiées à la lutte contre le dérèglement climatique. Entreprise à mission dès sa création, la startup a déjà séduit 1 800 actionnaires, dont quelques grands noms lyonnais, qui devront compter « en taux de retour pour la planète »… lire

Le monde de la mer attend beaucoup de son nouveau ministère, Les Echos, 10/07/2020

Annick Girardin passe des Outre-mer à la Mer, un portefeuille de plein exercice qui n’existait plus depuis près de 40 ans.
Sa nomination nourrit de grands espoirs chez les professionnels de la Mer. La France reste toujours très loin d’exploiter son potentiel de deuxième puissance maritime… lire

Le bio français pris dans un cercle vertueux, La Tribune, 10/07/2020

La croissance ininterrompue du marché engendre celle des références proposées et de la surface agricole cultivée en bio. Le nombre de fermes, mais aussi des entreprises de préparation, de transformation ou de distribution augmente, en générant des emplois. Année après année, le constat se confirme. L’appétence pour les produits bio ne cesse d’augmenter chez les Français, entraînant une croissance du marché à deux chiffres. Après avoir dépassé les 9 milliards d’euros en 2017, puis s’être situées autour des 10,5 milliards d’euros en 2018, les ventes ont presqu’atteint les 12 milliards d’euros en 2019, révèle le bilan annuel de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, publié le 9 juillet… lire


Vous aimerez aussi...