Revue de presse 2/2 – 15/07/2020

Se loger, Le Monde, 15/07/2020

Renforcer les obligations de rénovation thermique des logements et bâtiments. Les propriétaires occupants et bailleurs devraient rénover d’une manière globale leurs logements afin d’atteindre un niveau de performance énergétique A, B ou, de manière exceptionnelle, C. Cette obligation interviendrait d’ici à 2030 pour les logements étiquetés F et G (que l’on surnomme « passoires thermiques »), et d’ici à 2040 pour ceux classés E et D… lire

Se nourrir, Le Monde, 15/07/2020

Développer les menus végétariens dans la restauration collective publique. L’élevage est le principal responsable d’émissions agricoles de gaz à effet de serre. En août 2019, un rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat a souligné l’importance de réduire, dans les pays développés, la consommation de protéines animales, pour limiter l’impact climatique de notre assiette, ce qui entraînerait aussi des bénéfices en termes de santé. Selon une étude parue dans la revue Science en juin 2018, les produits carnés et laitiers ne fournissent que 18 % des calories consommées dans le monde, mais représentent 60 % des rejets de gaz à effet de serre de l’agriculture… lire

Se déplacer, Le Monde, 15/07/2020

Interdire les centres-villes aux véhicules les plus polluants. La convention citoyenne propose d’étendre les zones dites « à faibles émissions » (ZFE) , puis d’interdire l’accès aux centres-villes aux véhicules émettant plus de 110 g de CO2/km. Prévues par la loi sur les mobilités, les ZFE permettent déjà (en théorie) d’aller plus loin. Elles visent à interdire progressivement les véhicules les plus polluants (en termes de polluants atmosphériques dangereux pour la santé) sur la base de la fameuse vignette Crit’Air. Paris a été la première ville à se doter d’une ZFE. Plus aucun véhicule diesel ne pourra y circuler d’ici à 2024. Les véhicules essence seront bannis à partir de 2030… lire

Produire et travailler, Le Monde, 15/07/2020

Réduire les contraintes réglementaires pour les petits projets locaux d’énergie renouvelable Les 150 citoyens de la convention proposent de relever le seuil du permis de construire et de l’évaluation environnementale à 500 kW. L’intention est de permettre à des installations notamment de panneaux solaires sur toiture de se passer de certaines étapes réglementaires et administratives. Mais relever ce seuil pourrait être perçu comme un recul sur une norme environnementale… lire

L’hydrogène comme source d’énergie nourrit les appétits, La Croix, 15/07/2020

L’hydrogène est présenté, depuis des décennies, comme un moyen de stocker l’électricité des énergies renouvelables et comme carburant pour les transports. Les industriels se mettent désormais en ordre de bataille et l’Union européenne a annoncé une feuille de route ambitieuse… lire

Le régulateur veut remettre de l’ordre dans les contrats avec EDF, Les Echos, 15/07/2020

Pour mettre fin aux batailles juridiques entre EDF et les fournisseurs d’électricité alternatifs, le régulateur de l’énergie veut faire évoluer les contrats qui régissent l’accès au mécanisme Arenh. Les fournisseurs alternatifs appellent à la concertation. Pour mettre fin à la guerre juridique qui oppose EDF et les fournisseurs d’électricité alternatifs depuis le début de la crise sanitaire, Jean-François Carenco, le président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), a dégainé un nouvel argument . « Nous allons essayer de modifier le contrat type d’achat Arenh (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique) entre EDF et les fournisseurs. C’est un vieux contrat, il ne marche plus. Cela doit être fait dans les semaines qui viennent, pour être prêt pour le guichet de novembre », a-t-il expliqué devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale début juillet…. lire

Pour sauver le nucléaire, Paris muscle son offensive à Bruxelles, Les Echos, 15/07/2020

La Commission de régulation de l’énergie va présenter les conclusions de son rapport sur la réalité des coûts du nucléaire jeudi, à Bruxelles. La séparation d’EDF en deux entités promet de revenir au coeur du débat… lire

Nord Stream 2, bataille gazière en haute mer, Le Monde, 15/07/2020

Les Etats-Unis se préparent à voter un nouveau volet de sanctions contre le gazoduc construit sous la mer Baltique. Cela porterait un coup fatal au projet, qui devait être initialement achevé fin 2019. Il faut apprécier le paradoxe : 94 % du gazoduc Nord Stream 2, qui relie la Russie à l’Allemagne par la mer Baltique, est désormais construit. Pourtant, sous la pression américaine, celui-ci risque de ne jamais entrer en opération. En juin 2020, quatre sénateurs américains ont présenté un texte de loi censé faire monter d’un cran les sanctions contre le projet. Plus de 120 entreprises européennes principalement allemandes, mais aussi françaises pourraient être visées pour leurs activités sur le Vieux Continent… lire

« Pour les conventions futures, il faut que la société civile puisse aussi débattre » / Thierry Pech, coprésident du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat, Le Monde, 15/07/2020

Thierry Pech a coprésidé le comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat avec Laurence Tubiana. Pendant neuf mois, il a piloté cette nouvelle forme de démocratie participative rassemblant 150 citoyens tirés au sort, qui a abouti, le 21 juin, à la remise de quelque 150 propositions au gouvernement visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici à 2030 dans un esprit de justice sociale. Thierry Pech est aujourd’hui directeur général du think tank Terra Nova, proche du centre gauche. Son dernier livre, Insoumissions. Portrait de la France qui vient (Seuil, 2017), dresse le portrait du pacte social à la française… lire

Le bâtiment dénonce un système hors-sol, Les Echos, 15/07/2020

Les présidents des deux organisations professionnelles du bâtiment soulignent les bugs de la rénovation énergétique à la française. Cela va de l’excessive bureaucratie à un réseau électrique rural inadapté aux pompes à chaleur. Fraîchement élus, les nouveaux présidents de la Fédération française du bâtiment (FFB) et de la confédération des artisans du bâtiment (Capeb) se rejoignent pour dénoncer les bugs de la rénovation énergétique à la française. Et le danger qu’il y aurait dans ces conditions, selon eux, à la rendre obligatoire comme le voudrait la convention citoyenne. Le gouvernement doit trancher sur ce point, au plus tard en septembre lors du plan de relance verte… lire

Les quatre épines dans le pied du Président, Libération, 15/07/2020

Outre la gestion de la pandémie de Covid-19, Emmanuel Macron est attendu au tournant sur plusieurs dossiers brûlants. Comment esquisser le «nouveau chemin» sans totalement griller la priorité à son tout nouveau Premier ministre, qui doit
dérouler le programme du gouvernement pour les 600 derniers jours du quinquennat, ce mercredi devant l’Assemblée ? Pendant une heure et quart d’interview mardi, Emmanuel Macron a concentré une grande partie de son propos à la crise (un mot qu’il a prononcé une trentaine de fois) à la relance et à l’emploi, la «priorité de la rentrée» pour l’exécutif, qui met notamment les bouchées doubles sur l’emploi des jeunes (lire ci-dessus). Revue de détails des autres fronts… lire

Rénovation énergétique : la nouvelle arnaque de l’isolation des murs à 1 euro, Les Echos, 15/07/2020

Depuis la fin de 2019, une nouvelle arnaque sur l’isolation « à 1 euro » cible en priorité les ménages les plus modestes. Elle les laisse avec un important préjudice financier, car elle concerne cette fois l’isolation des murs extérieurs des maisons individuelles, un chantier bien plus onéreux que l’isolation des combles… et plus juteux pour les escrocs… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search