Revue de presse – 20/10/2020

L’éolien offshore français peine à décoller, Le Monde, 20/10/2020

Sept parcs doivent être mis en service entre 2022 et 2027, loin de la dynamique des voisins européens. Où faut-il implanter les prochaines éoliennes au large des côtes normandes ? Après des mois de consultation sur ce sujet, la Commission nationale du débat public (CNDP) devait rendre ses conclusions, lundi 19 octobre. Une étape indispensable en vue du lancement de l’appel d’offres pour la construction d’un nouveau parc entre Cherbourg (Manche) et Le Tréport (Seine-Maritime), et un jalon supplémentaire pour le développement de la filière offshore française. Petit à petit, celle-ci semble enfin prendre forme et les annonces s’accumulent. Pourtant, malgré ces avancées, elle demeure inquiète pour son avenir, alors que la France ne compte toujours aucun parc en activité… lire

Interrogations et craintes autour du projet d’un 4 e parc en Normandie, Le Monde, 20/10/2020

La Commission nationale du débat public devait rendre, lundi, ses conclusions sur la création d’un nouveau parc éolien. C’est un débat qui s’est tenu dans « un contexte critique », marqué par « la défiance » vis-à-vis de l’Etat, mais qui a permis de faire émerger des attentes fortes. Francis Beaucire, le président de la commission particulière du débat public portant sur un projet de nouvelles éoliennes en mer en Normandie, devait rendre ses conclusions, lundi 19 octobre. De novembre 2019 à août 2020 avec une suspension de trois mois en raison de l’épidémie de Covid-19 , le public a été consulté à propos de la possibilité d’implanter au moins un nouveau parc d’une puissance de 1 gigawatt pour alimenter en électricité 800 000 foyers par an à partir de 2028… lire

Électricité : à l’approche d’un hiver tendu, RTE en appelle aux écogestes, La Tribune, 20/10/2020

Le gestionnaire du transport d’électricité haute tension reste en vigilance particulière et n’exclut pas totalement le recours, entre la mi-novembre et Noël, à des coupures d’électricité organisées. Toutefois, pour éviter une telle situation, RTE, dont les prévisions sont perturbées par le couvre-feu, mise sur la prévention. Il va lancer une sorte de “météo de l’électricité” sous forme d’appli en ligne. Objectif : inciter les Français à repousser certaines opérations consommatrices d’électricité lorsque le réseau est en tension… lire

Au Mozambique, le lourd pari de Total sur un eldorado gazier, Les Echos, 20/10/2020

Au nord du pays, Total porte un mégaprojet de gaz naturel liquéfié en plein cœur d’une région où les mouvements djihadistes sèment la terreur depuis trois ans. Une opération délicate dans un pays où les institutions restent fragiles. Ses plages de sable blanc, ses palmiers et son eau cristalline aurait pu faire de la région du Cabo Delgado, au nord du Mozambique, un paradis sur terre, idyllique pour le tourisme. Mais depuis le début des années 2010, les découvertes de gigantesques gisements gaziers off shore – près de 5.000 milliards de mètres cubes ont attiré les convoitises, et font depuis briller les yeux des grandes compagnies d’extraction, à l’image de Total, Exxon-Mobil et ENI. « Ces découvertes au large de la province sont à peu près du même niveau que celles du Nigeria, qui était jusqu’alors le pays où il y avait les plus grosses réserves de gaz d’Afrique. Donc, c’est absolument énorme », détaille Benjamin Augé, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (Ifri) et auteur d’un rapport sur le sujet. « Le Mozambique va devenir l’un des plus gros hubs gaziers du monde » , précise-t-il… lire

Proxity, la nouvelle filiale d’EDF qui veut doper le commerce de proximité, La Tribune, 20/10/2020

La nouvelle filiale d’EDF Proxity sort du terrain de l’énergie pour proposer une solution innovante destinée à doper le commerce de proximité. Basée sur un pass fidélité, un portefeuille de services ainsi qu’un accompagnement dans l’animation des centre-villes, Proxity a déjà conquis deux villes en Auvergne Rhône-Alpes. Et ambitionne de se déployer encore dans une cinquantaine de territoires d’ici 2022… lire

Financements climat : l’arnaque des pays riches, L’Humanité, 20/10/2020

Censées soutenir les plus pauvres pour faire face à la crise climatique, les nations riches déguisent leur aide en prêts et sont loin des objectifs de 100 milliards de dollars par an. L’ONG dévoile les vrais chiffres qui font honte. En 2009, les pays développés s’engageaient à mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 afin d’aider les pays en développement à s’adapter aux effets du changement climatique et à réduire leurs émissions de CO2… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2020, 21 octobre). Revue de presse – 20/10/2020. Veille énergie climat. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odh2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search