Revue de presse – 16/11/2020

L’Ademe veut faire le tri dans la jungle des contrats, Les Echos, 16/11/2020

L’agence de l’environnement va lancer un label afin de distinguer les offres « vertes » qui contribuent vraiment à accélérer la transition énergétique. Comment aider les consommateurs à s’assurer quelles offres d’électricité « vertes » sont vraiment « vertes » ? Pour s’attaquer à cette question sensible, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a décidé de lancer un label pour certifier les contrats les plus vertueux pour la planète, à compter de septembre 2021… lire

Énergie solaire : la baisse des subventions publiques inquiète la filière photovoltaïque, La Tribune, 14/11/2020

Les députés ont adopté, en première lecture, l’amendement publié par le gouvernement visant à réviser à la baisse des contrats passés il y a plus de dix ans entre l’État et des producteurs d’énergie photovoltaïque. Une réforme qui provoque la colère des acteurs de la filière, qui craignent un risque systémique sur toutes les énergies renouvelables… lire

Solaire : l’État révise à la baisse des tarifs de contrats anciens, Le Figaro, 14/11/2020

La décision, validée par les députés vendredi, pourrait provoquer des faillites, selon des entreprises du secteur. L’État revient sur sa parole et veut casser, dix ans après les avoir signés, des contrats garantissant sur vingt ans des prix de rachat pour le photovoltaïque. Lors de l’examen du projet de budget pour 2021, les députés ont voté vendredi matin un coup de rabot sur les tarifs de rachat de l’électricité produite à partir de panneaux solaires installés avant 2011… lire

Biodiversité : Schneider Electric mesure son empreinte grâce à un outil inédit, La Tribune, 14/11/2020

L’entreprise a utilisé le Global Biodiversité Score, élaboré par la CDC Biodiversité – filiale du Groupe Caisse des Dépôts -, pour identifier les principales sources de son impact sur la dégradation des écosystèmes. Les résultats serviront à définir sa stratégie pour réduire son empreinte. Parmi les urgences écologiques, depuis l’Accord de Paris de 2015, le changement climatique avait remporté la vedette. Mais pendant les dernières années, une autre crise majeure s’est progressivement imposée à l’attention générale: le déclin dramatique de la biodiversité, seulement en partie causé par le réchauffement lien. En raison du Congrès mondial de la nature de l’UICN – Union internationale pour la conservation de la nature – prévu en juin à Marseille, puis de la COP15 Biodiversité de l’Onu programmée en octobre en Chine, l’année 2020 devait d’ailleurs y être en large partie consacrée lien … si le Covid-19 n’était pas passé par là, en obligeant de tout reporter… lire

Covid-19 : les milliards envolés d’EDF et d’Engie, Les Echos, 16/11/2020

Les fournisseurs historiques de gaz et d’électricité accusent le coup de la crise sanitaire mais maintiennent le cap pour 2020. Si la majorité des énergéticiens sortent relativement indemnes de la crise sanitaire, ils accusent néanmoins une perte majeure. C’est le cas des deux fournisseurs historiques français, EDF et Engie, qui publiaient vendredi leurs résultats du troisième trimestre. La pandémie de Covid-19 a amputé les revenus d’EDF de 2 milliards d’euros entre janvier et septembre. Sur neuf mois, le chiffre d’affaires du groupe est en repli de 4 %, à 48,8 milliards d’euros… lire

« Développer de nouveaux projets pétroliers et gaziers serait capituler devant le dérèglement climatique » / Gaël Giraud, économiste, directeur de recherche au CNRS, Jean-Marc Jancovici, fondateur et président du think tank The Shift Project et Laurence Tubiana, directrice de la Fondation européenne pour le climat, Le Monde, 16/11/2020

Trois spécialistes du climat demandent aux députés de ne pas voter les subventions aux projets d’exploitation d’énergie fossile des entreprises françaises à l’étranger. En septembre 2019, à la tribune des Nations unies, Emmanuel Macron déclarait qu’il fallait « que les grands pays arrêtent de financer de nouvelles installations polluantes » à l’étranger. Pourtant, c’est avec une étonnante fierté qu’en octobre 2020 le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a proposé aux députés un « plan climat » pour les financements export français, visant à subventionner les énergies fossiles jusqu’en 2035 au moins… lire

Electricité : la vague grandissante des offres « vertes » / Hervé-Matthieu Ricour, Engie, Les Echos, 16/11/2020

Environ 7 % des Français ont souscrit à une offre d’électricité verte en 2019 alors qu’ils n’étaient que 5 % en 2017. Pour les énergéticiens, l’argument « vert » est devenu central pour commercialiser des contrats d’approvisionnement. Plus vert que vert. Voilà le nouveau « motto » d’Engie, qui a lancé ces dernières semaines une offre d’électricité et de gaz dite « Vert+ » pour les clients particuliers. « On observe une segmentation de la demande : de plus en plus de clients veulent faire quelque chose pour la planète », explique Hervé-Matthieu Ricour, directeur général du B to C chez Engie… lire

« Dès 2021, l’ensemble de nos financements seront alignés à 100% sur l’Accord de Paris » / Amboise Fayolle, vice-président de la BEI, Les Echos, 16/11/2020

Les Etats membres de l’Union européenne viennent de décider à l’unanimité que la Banque européenne d’investissement (BEI) ne financerait plus aucun projet préjudiciable au climat à compter de 2021.Le « bras armé » de la politique d’investissement de l’Europe a aussi fixé à 50 % la part minimale des financements à vocation climatique qu’il lui faudra atteindre en 2025… lire

D’une science de l’alerte à une science des solutions / Hervé Le Treut, Les Echos, 16/11/2020

Les débats souvent contradictoires qui ont accompagné les évolutions du coronavirus, ou, de manière assez différente, la difficulté de la plupart des pays à tenir les engagements de l’Accord de Paris sur le changement climatique sont à l’origine de questionnements fréquents sur le rôle de la science et de son engagement dans les débats d’aujourd’hui… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2020, 16 novembre). Revue de presse – 16/11/2020. Veille énergie climat. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odhf

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search