Revue de presse – 9/12/2020

L’immobilier vert, nouveau défi du secteur tertiaire, Les Echos, 9/12/2020

Construire des bureaux et des commerces plus vertueux sur les plans environnemental et énergétique est dans l’air du temps. Face à ce chantier gigantesque, pouvoirs publics et acteurs privés développent des solutions innovantes. Verdir l’immobilier tertiaire. C’est, en substance, l’objectif visé par le dispositif Eco-énergie tertiaire, qui impose aux acteurs de l’immobilier une réduction progressive de leurs consommations énergétiques (40 % d’ici à 2030, 50 % en 2040 et la neutralité carbone en 2050) dans les bâtiments de plus de 1.000 m2. L’immobilier tertiaire chauffé (75 % de bureaux, 15 à 20 % de commerces) compte plus de 1 milliard de mètres carrés et produit un tiers des gaz à effet de serre. Problème, dans une France championne du béton, le secteur bouge lentement… lire

Les contradictions du traité sur la charte de l’énergie, Le Monde, 9/12/2020

Cet accord international entré en vigueur en 1998 va à l’encontre des objectifs climatiques des Vingt-Sept. C’est un accord international dont peu de gens, en dehors des spécialistes des questions énergétiques, ont entendu parler. Entré en vigueur en 1998, le traité sur la charte de l’énergie (TCE) qui compte aujourd’hui 53 signataires, dont l’Union européenne, mais aussi tous ses pays membres (à l’exception de l’Italie), ainsi que le Japon, la Turquie, l’Ukraine, la Géorgie ou le Kazakhstan constitue, en l’état, un sérieux frein aux ambitions climatiques des Vingt-Sept… lire

« Notre avenir énergétique et écologique passe par le nucléaire », La Tribune, 9/12/2020

Le chef de l’État s’est rendu ce mardi sur le site industriel du groupe Framatome du Creusot (Saône-et-Loire) pour soutenir la filière nucléaire civile et militaire. Les industriels du secteur dans le civil se sont montrés globalement satisfaits du soutien affiché par le président Macron, qui a par ailleurs annoncé que le futur porte-avions français sera à propulsion nucléaire… lire

La bataille politique lancée pour EDF, L’Humanité, 9/12/2020

Des députés communistes, FI et socialistes, jusqu’à des parlementaires LR, un large front s’est fait jour, mardi, contre le démantèlement du groupe public envisagé par l’exécutif… lire

Mais d’où vient exactement l’information anti-voiture électrique ?, La Tribune, 9/12/2020

En raison de la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique, le secteur mondial de l’automobile est en train d’évoluer vers la voiture électrique. Une évolution qui a donné lieu à la multiplication d’études et ouvrages pour s’y opposer, relayées par de nombreux médias, notamment en France. Une enquête sous forme de documentaire déconstruit point par point ces fake news… lire

150 citoyens face au chef de l’Etat, Le Monde, 9/12/2020

La partie n’est pas tout à fait terminée mais pour Emmanuel Macron elle est déjà perdue. Le président de la République ne tirera pas de la convention citoyenne sur le climat la double onction écologique et démocratique qu’il espérait de cet exercice inédit. Avant même de connaître le contenu du projet de loi climat qui doit être finalisé cette semaine, un procès en traîtrise s’est instauré que Julien Bayou, le secrétaire général d’Europe Ecologie-Les Verts, résume d’un mot : « L’arnaque »… lire

Loi Pompili : les médias échappent au pire sur la publicité, Les Echos, 9/12/2020

Les premiers arbitrages sur le volet publicitaire de la loi de Barbara Pompili ont été présentés mardi. Seule la publicité pour les énergies fossiles devrait être interdite.
Les médias et annonceurs ont, semble-t-il, échappé au pire, mais ne peuvent pas encore pousser un ouf de soulagement. Présentés à des citoyens et députés mardi matin, les premiers arbitrages sur le volet publicitaire de la loi de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, devraient finalement limiter les interdictions de publicité, même si tout n’est pas encore figé… lire

La loi issue des travaux de la convention pour le climat ancrera l’écologie dans la société / Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, Le Monde, 9/12/2020

Le texte en cours d’élaboration vise à transformer notre modèle de société et de croissance, revendique la Barbara Pompili ministre de la transition écologique. De la même manière que des lois fondatrices sur la liberté de la presse ou la laïcité ont enraciné des principes essentiels dans la République à l’orée du XXe siècle, la loi issue des travaux de la convention citoyenne pour le climat ancrera durablement l’écologie dans notre société contemporaine… lire

Tenir parole, pour un président de la République, c’est le socle de nos démocraties / Cyril Dion, cinéaste, Le Monde, 9/12/2020

En réponse aux propos tenus par le chef de l’Etat sur « Brut », le cinéaste lui demande de respecter son engagement à soumettre « sans filtre », au Parlement ou par référendum, les propositions de la convention citoyenne pour le climat… lire

Les entreprises innovantes, plus engagées dans l’économie circulaire, La Tribune, 9/12/2020

Une récente enquête conduite auprès de 1000 entreprises du secteur de la chimie met en lumière les freins et les leviers présents dans les initiatives d’économie circulaire. « Extraire, produire, consommer, jeter » : le modèle linéaire qui domine aujourd’hui a atteint ses limites. En réponse, « l’économie de la circularité » (lien) connaît une croissance importante. En favorisant le réemploi, la réutilisation et le recyclage des matières premières, ce système conceptuel global agit comme un levier pour réduire nos déchets… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search