Revue de presse – 30 et 31 décembre 2020

«La glace archivée en Antarctique nous racontera l’histoire de la planète» / Jérôme Chappellaz, glaciologue, Libération, 30/12/2020

Dans les profondeurs des glaciers, en train de fondre sous les effets du réchauffement climatique, se trouve l’histoire du climat. Le glaciologue, avec des collègues de plusieurs nationalités différentes, travaille à sauver des échantillons de ce patrimoine universel. En glaciologie comme ailleurs, il se pourrait bien que les carottes soient cuites. L’accélération de la fonte des glaciers du monde entier pourrait rapidement priver les chercheurs de la possibilité de réaliser des carottages profonds dans les glaces… lire

La Réunion : les centrales électriques passent à la biomasse, Les Echos, 31/12/2020

Albioma s’apprête à remplacer le charbon par des granulés de bois dans ses deux centrales et EDF va convertir à la biomasse liquide sa centrale au fioul. La Réunion aura dans trois ans une électricité d’origine renouvelable à près de 100 %. En 1992, Séchilienne-Sidec – aujourd’hui Albioma – inaugurait à La Réunion un procédé de cogénération inédit à cette échelle. La centrale de Bois-Rouge, dans l’est de l’île, était équipée pour produire de l’électricité en brûlant du charbon mais aussi de la bagasse, résidu fibreux de la canne, venu de la sucrerie voisine. En retour, depuis cette date, la centrale fournit à l’usine sucrière la vapeur dont elle a besoin en grande quantité… lire

La longue marche vers le chauffage « vert » des bâtiments, Les Echos, 31/12/2020

RTE et l’Ademe appellent à accélérer et à améliorer les rénovations des bâtiments pour baisser les émissions de CO 2 du chauffage sans déstabiliser le réseau électrique. Les coûts de la transition « verte » dans le chauffage apparaissent comme plus élevés que dans la mobilité. Après le transport, le bâtiment et en particulier le chauffage – se classe deuxième sur le podium des secteurs les plus émetteurs de CO2 en France, avec 20 % des émissions nationales à son actif, soit 53 millions de tonnes. Un chiffre que les pouvoirs publics veulent diviser par deux d’ici à 2035. Comme dans l’automobile, la solution pour y parvenir consiste notamment à remplacer du chauffage thermique par du chauffage électrique… lire

2020, année la plus chaude en France, Le Monde, 31/12/2020

La température moyenne a atteint 14 °C dans le pays. Un record depuis le début des relevés, en 1900. Une partie de la France devrait passer les dernières heures de 2020 sous la neige. Un mirage. Malgré ce coup de froid in extremis, 2020 sera l’année la plus chaude enregistrée en France, a annoncé Météo-France, mardi 29 décembre… lire

«Où qu’il se trouve, l’humain a un impact sur les pôles», Libération, 31/12/2020

La glaciologue raconte, dans un livre à paraître le mois prochain, une expédition scientifique à l’est de l’Antarctique, pour étudier le glacier Mertz, énorme langue de glace de 80 kilomètres, avant le «vêlage» d’un iceberg tout aussi gigantesque en 2010. Une expérience qu’elle utilise aujourd’hui pour avertir l’opinion de l’urgence climatique… lire

La fin des pailles, des couverts et des touillettes en plastique, Les Echos, 31/12/2020

La liste des produits jetables interdits s’allonge ce 1er janvier. La disparition des emballages en plastique à usage unique est fixée par le gouvernement à 2040. On espère déjà un 31 décembre 2021 plus festif que celui qui arrive… Mais quoi qu’il
en soit, il se fera sans confettis en plastique. A compter de ce 1er janvier, ces petites paillettes multicolores qu’on jette en l’air ou qu’on sème sur les tables de fête seront interdites à la vente… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 5 janvier). Revue de presse – 30 et 31 décembre 2020. Veille énergie climat. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odi8

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search