Revue de presse – 5/02/2021

Cet atome que l’on aime haïr / Greg De Temmerman, physicien, La Tribune, 5/02/2021

2020 fut l’année la plus chaude depuis 1900 en France et avec une planète qui se réchauffe, ce record sera certainement battu dans un futur plutôt proche. Réchauffement en grande partie causée par l’emploi de combustibles fossiles qui représentent encore 80% de l’énergie primaire dans le monde. Parler d’énergie en France implique de parler de nucléaire. Si 70% (1) de l’électricité française provient de l’énergie nucléaire, l’électricité ne représente en fait que 25% de l’énergie finale quand gaz et produits pétroliers en représentent plus de 60%. Grâce au nucléaire, la France se place dans le top 3 mondial (2) pour l’intensité carbone de son électricité- une performance qu’on oublie souvent. Si on regarde les émissions françaises de CO2, l’électricité y contribue pour 5%, loin derrière les transports, l’agriculture et le résidentiel. L’électricité française est pour plus de 90% issue de sources bas-carbone. Le débat sur l’atteinte de la neutralité carbone en France ne devrait pas porter sur l’électricité !… lire

RE2020 : Une “vraie avancée” pour les professionnels de la construction, mais…, La Tribune, 5/02/2021

Interview. Les tractations entre l’Etat et les professionnels de la construction continuent. Alors que la nouvelle réglementation environnementale, dite RE2020, pourrait entrer en vigueur dès le 1er juillet 2021, les acteurs du BTP auralpins se montrent prudents. Thibault Richard, président de la commission régionale environnement et construction durable de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes, revient sur les contours d’une règlementation qu’il juge ambitieuse, mais dont la mise en application pourrait se transformer en casse-tête… lire

« Hercule » : Barbara Pompili veut un plan B pour EDF, Les Echos, 5/02/2021

La ministre de la Transition écologique a indiqué qu’à ce stade, « l’Etat n’a pas la certitude de parvenir à un accord avec Bruxelles » sur le projet de réforme d’EDF. A mesure que les semaines passent, la prudence du gouvernement sur l’issue des négociations avec Bruxelles sur le vaste projet de réforme d’EDF se renforce. Auditionnée jeudi devant les Commissions des affaires économiques et du développement durable de l’Assemblée nationale, Barbara Pompili a ouvert la porte, pour la première fois, à un plan B. « Les discussions avec la Commission européenne sont toujours en cours et à ce jour nous n’avons pas la certitude de parvenir à un accord. Pourquoi ? Simplement parce que nous sommes et serons intransigeants », a réaffirmé la ministre la ministre de la Transition écologique, évoquant deux lignes rouges pour le gouvernement : le tarif réglementé négocié avec Bruxelles pour rémunérer l’électricité nucléaire des centrales d’EDF doit couvrir les coûts de production de l’énergéticien et – c’est un point essentiel pour les élus comme pour les syndicats -, le groupe EDF doit rester intégré… lire

L’approche locale et circulaire : clé de la résilience en 2021 ?, La Tribune, 5/02/2021

Marchés, approvisionnement, concurrence : des acteurs régionaux de l’économie circulaire tels que le groupe Péna, la startup Circouleur, l’entreprise d’insertion Val Plus et la Banque Populaire Aquitaine Centre Altantique ont débattu de ces enjeux mardi 26 janvier lors de la table ronde dédiée à l’économie circulaire, organisée par La Tribune à l’occasion de la sortie de son hors-série le Book Eco 2021, le guide de référence des entreprises de Nouvelle-Aquitaine. Morceaux choisis… lire

Comment le cimentier Vicat veut atteindre la neutralité carbone grâce à l’hydrogène, La Tribune, 5/02/2021

Le groupe cimentier rhônalpin est devenu un acteur industriel français majeur sur le sujet de l’hydrogène vert. Vicat porte plusieurs projets d’envergure en ce sens, dont les programmes Genvia et Hynovi, qui lui permettront à terme de produire son propre hydrogène décarboné, et d’atteindre la neutralité carbone en 2050. L’industriel isérois travaille notamment sur la conversion du CO2 présent au sein de ses fumées… lire

EDF avance sur les nouveaux EPR malgré les doutes du gouvernement, Les Echos, 5/02/2021

L’énergéticien a remis le rapport de sûreté de son réacteur EPR simplifié au gendarme du nucléaire. Il va lancer une phase industrielle chez Framatome pour anticiper la construction de certaines pièces. Son avenir et son modèle économique toujours en suspens, EDF avance coûte que coûte dans son projet de construction de trois paires de nouveaux EPR – les réacteurs nucléaires de nouvelle génération – qui pourraient être amenés à remplacer, en partie, son parc de centrales vieillissant en France… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 5 février). Revue de presse – 5/02/2021. Veille énergie climat. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odix

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search