Revue de presse – 22/02/2021

Des fournisseurs en transition / Sophie Méritet, économiste, Université Paris-Dauphine, Le Monde, 22/02/2021

Face aux mutations du marché et à une concurrence accrue, les opérateurs énergétiques historiques cherchent leur voie entre stabilité et agilité, constate l’économiste. Confrontés à un environnement en pleine mutation, les énergéticiens européens se sont engagés dans une revue de leurs actifs et de leurs stratégies. Dans ce contexte, la diminution de l’empreinte carbone est une priorité… lire

Avec Tesla, Elon Musk électrise l’Amérique, La Tribune, 22/02/2021

Le constructeur vient d’enchaîner six trimestres consécutifs dans le vert, mais des doutes pèsent encore quant à la survalorisation de son action. Celle-ci se justifie-t-elle par les grandes ambitions transformatrices d’Elon Musk ?… lire

En Suède, un coup de froid, et les esprits s’échauffent sur le nucléaire, Le Monde, 20/02/2021

La part croissante de l’éolien a permis au pays scandinave d’accroître ses exportations, mais l’a rendu plus dépendant de la météo. Une étincelle suffit pour relancer le débat sur le nucléaire en Suède. Cette fois, c’est la chute brutale du mercure au mois de janvier qui a mis le feu aux poudres. Contrairement aux Texans, les Suédois n’ont jamais manqué d’électricité. Néanmoins, la baisse soudaine de la production, à un moment où la consommation montait en flèche, a forcé le pays à se tourner vers ses voisins, pour leur acheter une électricité pas toujours très propre, à des prix record. Favorable à l’atome, la droite a aussitôt réagi vertement. Le leader conservateur Ulf Kristersson est allé jusqu’à affirmer que son pays vivait « une crise électrique », imputée au démantèlement de son parc nucléaire… lire

EDF entre réorganisation et démantèlement / Emmanuelle Auriol, économiste, Toulouse School of Economics, Le Monde, 22/02/2021

La restructuration de l’opérateur historique doit permettre à l’entreprise de se maintenir parmi les leaders mondiaux de l’électricité, observe l’économiste. Alors que le gouvernement négocie avec Bruxelles, la direction d’EDF peine, dans l’Hexagone, à défendre son projet de restructuration. L’objectif d’ « Hercule » est d’attirer de nouveaux investisseurs en regroupant les activités les plus lucratives au sein d’une même entité, tout en échappant aux foudres de Bruxelles sur celles contestées. Pour comprendre les enjeux complexes de cette réforme, il faut se pencher sur le passé… lire

Quelles alternatives au projet « Hercule » ? / Jacques Percebois, professeur émérite, université de Montpellier, Le Monde, 20/02/2021

Le spécialiste de l’énergie liste les solutions qui permettraient à l’Etat d’accorder des subventions à EDF sans opposition de la Commission européenne. Le projet « Hercule » en discussion à Bruxelles prévoit de scinder EDF en deux entités : « EDF bleu », une société publique qui regrouperait la production de nucléaire et le réseau de transport RTE (voire la production hydraulique), et « EDF vert », une société partiellement privatisée qui comprendrait les activités de commercialisation de l’électricité, la production d’électricité renouvelable et thermique, ainsi que le distributeur Enedis. Une alternative serait d’isoler l’hydraulique dans une troisième entité, elle aussi régulée (« EDF azur »)… lire

Projet de loi Climat : le compte n’y est pas, Le Monde, 20/02/2021

Dire que le projet de loi Climat et résilience a été mal accueilli relève de l’euphémisme. Ce texte issu des travaux de la convention citoyenne pour le climat, présenté en conseil des ministres mercredi 10 février et qui sera examiné à l’Assemblée fin mars, se voulait ambitieux : 69 articles pour « introduire des ruptures majeures pour la société française » en s’attaquant à la vie quotidienne, depuis nos déplacements jusqu’à notre alimentation, en passant par notre consommation et nos logements. Il a pourtant déclenché une avalanche de critiques : projet de loi « au rabais » pour Greenpeace, « loi de « greenwashing » aveugle face à l’urgence climatique » pour Yannick Jadot (EELV), « plus petit dénominateur commun employé » pour Nicolas Hulot… lire

Réglementation des bâtis neufs : le gouvernement revoit sa copie, La Tribune, 20/02/2021

Sous la pression des professionnels de la construction, l’exécutif vient d’actualiser la « RE2020 ». C’est un euphémisme que d’écrire que la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, dite « RE2020 », présentée en novembre
dernier, a fait l’effet d’une bombe auprès des professionnels : trop rapide à mettre en œuvre, trop excluante dans le choix des matériaux… lire

EDF : le plan Hercule critiqué par des ex-dirigeants, Le Monde, 20/02/2021

Le projet de réorganisation suscite une opposition forte des syndicats, mais aussi d’anciens responsables. Le PDG d’EDF le répète avec constance : sans une réorganisation complète et l’aboutissement de complexes négociations à Bruxelles, le groupe français « risque d’être relégué en deuxième division . « Sans « Hercule », EDF est un acteur qui n’a pas les moyens de se développer là où il y a de la croissance », a de nouveau expliqué Jean-Bernard Lévy aux Echos, jeudi 18 février, à l’occasion de la présentation des résultats de l’entreprise… lire

Dans le piège de la concurrence / Dominique Finon, directeur de recherche honoraire, CNRS, Le Monde, 22/02/2021

Si le gouvernement se soumet aux exigences de la Commission européenne, l’indépendance énergétique nationale sera menacée, avertit le chercheur. L’objectif principal du projet de réorganisation d’EDF baptisé « Hercule » est de faire accepter une nouvelle réglementation des prix du nucléaire par Bruxelles, à côté d’autres objectifs tels que la recherche d’un meilleur cadre de financement pour les projets nucléaires futurs… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search