Revue de presse – 26/02/2021

En Europe, une croissance des énergies renouvelables trop lente, Le Monde, 26/02/2021

Le secteur a généré 38 % de l’électricité de l’Union européenne en 2020. De bonnes nouvelles, mais qui ne suffiront pas à atteindre les objectifs. Tel est le bilan qui se dessine concernant la production d’énergies renouvelables en 2020. En France, celle-ci a atteint son plus haut niveau historique et couvre désormais plus du quart de la consommation d’électricité du territoire métropolitain. Pour la première fois, les énergies renouvelables ont aussi généré, l’an dernier, 38 % de l’électricité de l’Union européenne (UE), soit davantage que les combustibles fossiles. L’Europe compte désormais plus de 220 gigawatts (GW) de capacités éoliennes… lire

Les plus vieux réacteurs nucléaires français pourront fonctionner jusqu’à 50 ans, La Tribune, 26/02/2021

Le gendarme du nucléaire a rendu, ce jeudi 25 février, une décision permettant de continuer à exploiter les 32 réacteurs de 900 mégawatts d’EDF au-delà de 40 ans. A l’issue d’un quatrième réexamen et de travaux pour améliorer leur sûreté, ils pourront fonctionner encore jusqu’à 50 ans… lire

L’inflation va-t-elle surgir des prix des matières premières ?, La Tribune, 26/02/2021

Le retour de l’inflation est annoncée mais pas encore tangible. La hausse des cours des matières premières, notamment celle des métaux, pourrait l’alimenter. Les bruits d’inflation surgissent de partout. Espérée ici, crainte là, des spécialistes garantissent qu’elle arrive en grand, d’autres qu’elle sera à 2 % et les derniers qu’elle sera bien inférieure, négligeable, voire négative. Une chose est certaine l’un de ces avis pourrait être le bon, bien que les prévisions sur l’inflation de la part des économistes sont le plus souvent erronées depuis 50 ans… lire

Finance verte : investir dans les énergies renouvelables ne suffit pas, La Tribune, 26/02/2021

Les investissements mondiaux annuels pour le climat doivent être multipliés par 17 pour atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris, révèle une étude de Sia Partners. Les acteurs privés doivent investir beaucoup plus massivement et prendre des risques supplémentaires, alors qu’ils privilégient encore trop souvent les marchés matures, comme les énergies renouvelables. Une approche certes positive pour le climat, mais qui a ses limites… lire

A Bordeaux, l’université veut une consommation énergétique plus durable pour ses bâtiments, Les Echos, 26/02/2021

Après les investissements liés au plan campus, l’université de Bordeaux a décroché 51 millions d’euros dans le cadre du plan de relance pour poursuivre la rénovation énergétique de ses bâtiments. Un pavé de plus de 1.000 pages. Le dossier de candidature de l’université de Bordeaux au plan France Relance a été constitué en à peine un mois à l’été 2020. Avec, à la clé, un financement substantiel. « Sur un volume total de 135 millions d’euros, nous avons obtenu 51,6 millions d’euros de financement. Nous avons été bien servis », reconnait Thierry Decadt, le directeur de l’immobilier de l’université…. lire

Les plus anciens réacteurs nucléaires prolongés de dix ans, Le Monde, 26/02/2021

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) autorise l’allongement de la durée de vie de 32 réacteurs nucléaires, qui arrivent à leurs 40 ans d’existence. C’est une décision qui ouvre, officiellement, la voie à la prolongation de la durée de vie des réacteurs les plus anciens du parc nucléaire français au-delà de 40 ans. Dans un avis publié jeudi 25 février, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) considère que « l’ensemble des dispositions prévues ouvrent la perspective » d’une poursuite de l’activité des 32 réacteurs de 900 mégawatts (MW) français pour une période de dix ans. Si la réglementation française ne prévoit pas de « durée de vie » maximale des réacteurs, une hypothèse de quarante ans de fonctionnement avait été retenue lors de leur conception. « Dans cet avis, nous disons deux choses, précise Julien Collet, le directeur général adjoint de l’ASN. Nous affirmons que cette prolongation est possible et nous fixons les conditions selon lesquelles elle est possible. Un certain nombre de travaux et de contrôles doivent être menés, qui sont ici prescrits et imposés par l’ASN. »… lire

Secoué par la crise sanitaire, Veolia veut plus que jamais s’offrir son concurrent Suez, Le Monde, 26/02/2021

Le géant de la gestion de l’eau, qui a annoncé un résultat net de 415 millions d’euros en 2020 malgré la pandémie, prévoit une forte croissance en 2021 et espère toujours absorber son rival. C’est fort de deux succès judiciaires contre Suez obtenus deux jours plus tôt que le PDG de Veolia a présenté, jeudi 25 février, un exercice 2020 marqué par un résultat net courant de 415 millions d’euros, contre 760 millions un an plus tôt. L’année a été sauvée par un dernier trimestre dynamique (+ 0,9 % d’activité), où le numéro 1 mondial de la gestion de l’eau et des déchets a en partie compensé les pertes importantes enregistrées sur les six premiers mois de l’année lors du confinement de mars-mai… lire

Qui veut la mort d’EDF ?, Le Monde Diplomatique, 01/02/2021

Plus que jamais, la menace du dérèglement climatique commande d’investir dans l’efficacité énergétique et le renouvelable. Mais, à Paris et à Bruxelles, la priorité reste de démanteler le service public. Dernier avatar d’une obstination à favoriser artificiellement les prestataires privés dans la fourniture d’électricité, le projet Hercule cristallise les inquiétudes… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 26 février). Revue de presse – 26/02/2021. Veille énergie climat. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odjc

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search