Revue de presse – 2 mars 2021

Pourquoi Berlin a besoin du gazoduc de la discorde, L’Humanité, 2/03/2021

La sortie du nucléaire et un réseau électrique soumis aux logiques du privé ont maintenu à un haut niveau l’exploitation du lignite. Moins polluant, le gaz naturel russe doit éviter à l’Allemagne de rester la pire soufflerie de CO2 du continent… lire

Energie nucléaire : ne renonçons pas au progrès / Laurence Daziano, maître de conférences en économie, Sciences Po Paris, Les Echos, 2/03/2021

La vague de froid polaire sans précédent qui vient de s’abattre sur le Texas a mis en évidence plusieurs failles dans le système électrique du puissant état pétrolier américain. La première est que les énergies renouvelables, dans lesquelles l’Etat a beaucoup investi, n’ont pas pu être utilisées : les pales des éoliennes ont gelé, empêchant la génération d’énergie ; dans les centrales au gaz, le gaz a lui aussi gelé… lire

La « taxe carbone » aux frontières peut-elle être utile au climat ?, Le Figaro, 2/03/2021

L’Europe s’apprête enfin à agir pour lutter contre la concurrence des produits importés au mauvais bilan carbone. Le projet imaginé est complexe à mettre en œuvre, mais devrait peu à peu changer la façon de produire et contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre… lire

Sans surprise, la Convention citoyenne pour le climat note sévèrement le gouvernement, La Tribune, 2/03/2021

La Convention citoyenne pour le climat a sévèrement jugé la « prise en compte » de ses propositions par le gouvernement. Mais pouvait-il en être autrement pour cette entité ? Jusqu’au bout la Convention citoyenne pour le climat aura joué son rôle d’opposant jusqu’auboutiste au gouvernement. C’est donc sans surprise qu’elle a sévèrement jugé dimanche la « prise en compte » de ses propositions par le gouvernement, qui n’a jamais obtenu la moyenne lors d’une série de votes sur les six grands thèmes de mesures. La thématique « se loger » a obtenu une moyenne de 3,4 sur 10, « produire et travailler », « se nourrir » et « se déplacer » 3,7 chacune, consommer 4 et les propositions sur la gouvernance 4,1, dans une série de votes organisés lors de la dernière session de cette convention, exercice de démocratie participative inédite en France. Sur les 150 « citoyens » initialement tirés au sort, 119 étaient inscrits pour ce vote final, lors d’une session tenue par visioconférence, crise sanitaire oblige… lire

Electroménager : l’étiquette énergie qui doit pousser à l’innovation, Les Echos, 2/03/2021

L’Europe a décidé de durcir la réglementation sur les appareils de froid et de lavage, avec un classement de A à G. Il devra être effectif en magasin et sur les sites en ligne au plus tard le 18 mars. La nouvelle révolution de l’étiquette énergie sur les appareils électroménagers est lancée. Entre le 1er et le 18 mars, les équipements de froid (réfrigérateur, congélateur, cave à vin) et de lavage (lave linge, lavante séchante, lave-vaisselle) vont afficher une nouvelle classification pour mesurer leur efficacité énergétique. Dans les linéaires et sur Internet, finis les A+ à A+++, la meilleure note. L’Europe a décidé avec cette troisième génération d’étiquettes (la première datant de 1995 et la seconde, de 2011), de revenir à une échelle de A à G pour mieux informer le consommateur et l’orienter vers les appareils les plus économes en eau et en électricité… lire

Pompili opposée à tout recul sur la loi climat, Les Echos, 2/03/2021

Assurant que l’esprit des propositions de la Convention citoyenne était respecté, la ministre de l’Ecologie affirme qu’elle n’acceptera pas un texte moins ambitieux. « Nous n’avons pas tout repris parce que nous avons acté qu’il y avait un certain nombre de points qui nécessitaient soit une adaptation soit un travail avec les acteurs concernés pour que ce soit mieux accepté. » Moins de vingt-quatre heures après que la Convention citoyenne pour le climat a déploré une reprise insuffisante de leurs propositions par le gouvernement, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a fermement défendu lundi le projet de loi Climat et résilience devant les députés… lire

Economie circulaire : le nouvel or noir des Hauts-de-France ?, La Tribune, 2/03/2021

Mode responsable, récupération des métaux de cartes d’ordinateurs, méthanisation, recyclage de matières plastiques, utilisation de sédiments dans la construction : les initiatives touchant de près ou de loin à l’économie circulaire se multiplient dans les Hauts-de-France… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search