Revue de presse – 12/04/2021

Rivalité Chine-Etats-Unis pour le port de Sines, Le Monde, 10/04/2021

L’extension du site portuaire portugais, pour laquelle Pékin faisait figure de favori, a été repoussée. Qui mettra la main sur le port de commerce de Sines, au Portugal ? Les autorités locales ont créé la surprise, mercredi 7 avril, en annonçant avoir repoussé la décision d’attribuer le marché d’un deuxième terminal à conteneurs dans ce port stratégique. Officiellement, l’appel d’offres international lancé en 2019, pour 642 millions d’euros, s’est conclu sans proposition en raison de la crise liée au Covid-19. « Compte tenu des fortes contraintes macroéconomiques actuelles, l’Autorité portuaire se propose d’adapter la procédure d’appel d’offres au contexte actuel, en assouplissant certains aspects », indique son communiqué. Selon José Luis Cacho, président du conseil d’administration du port cité par l’agence de presse Reuters, 52 entités (opérateurs, compagnies financières, etc.) ont consulté le dossier… lire

Pourquoi les petits fournisseurs d’électricité attendent encore avant de fusionner, Le Figaro, 10/04/2021

Malgré la domination de quatre gros acteurs, plusieurs dizaines d’alternatifs espèrent profiter de l’affaiblissement d’EDF. La crise a fait mal aux fournisseurs alternatifs d’électricité. Chute de la consommation et hausse des impayés des entreprises, prolongation de la trêve hivernale pour les particuliers, cette période où les électriciens ne peuvent couper le courant malgré les factures non honorées… Quelques-uns des fournisseurs alternatifs ont jeté l’éponge. Fin 2020, Butagaz a revendu son activité et son portefeuille à Mega énergie, un belge aux grandes ambitions. Au début de l’année, Électricité de Provence a été cédée à l’autrichien easy green energy. Quant à Mint énergie, il a été repris récemment par un fonds d’investissement présent dans les énergies renouvelables… lire

« La vulnérabilité du végétal est plus précoce », Libération, 10/04/2021

Pour Hervé Quénol, directeur de recherche au CNRS, le changement climatique est à l’origine de la récurrence des épisodes de gel et de leur impact grandissant sur les cultures. Trois jours de gel et des récoltes en partie compromises partout en France. Les températures très basses de ces derniers jours ont entraîné la mort des bourgeons dans de nombreuses régions viticoles, malgré les tentatives des exploitants de réduire la casse. Alors que le régime de calamité agricole va être déclenché, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a déploré une situation «exceptionnelle» par l’ampleur des exploitations touchées, à la fois en viticulture, en arboriculture et dans les grandes cultures (céréales, oléagineux, etc.) Le problème récurrent du gel tardif tend à s’amplifier à cause du changement climatique, souligne Hervé Quénol, directeur de recherche au CNRS au sein du laboratoire LETG, qui s’est penché sur la situation des vignobles… lire

Suez veut empêcher Veolia de voter à son AG et de sabrer dans son conseil d’administration, La Tribune, 10/04/2021

Veolia, principal actionnaire de Suez (29,9% du capital), veut voter lors de l’AG de son concurrent afin 1) d’exclure des membres du conseil d’administration de Suez; 2) désactiver la fondation néerlandaise défensive; 3) empêcher Suez de vendre des actifs stratégiques. Or, les règles de l’UE en matière de fusions empêchent les compagnies d’exercer tout contrôle ou influence sur leur cible avant qu’un accord ne soit validé par les régulateurs. Suez appelle donc Bruxelles à l’aide… lire


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Céline Rival (12 avril 2021). Revue de presse – 12/04/2021. Veille énergie climat. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/odk6


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search